12 asanas de yoga simples pour réduire la graisse du ventre

12 asanas de yoga simples pour réduire la graisse du ventre

Perde de graisse

Un mode de vie incorrect, de mauvaises habitudes alimentaires, un manque d’exercice et un niveau élevé de stress: tout cela provoque un ventre mou. Le manque de force abdominale se manifeste généralement sous la forme de lombalgies et peut provoquer l’abaissement des organes viscéraux et provoquer des maladies de la région pelvienne.

Une bonne alimentation, combinée à une bonne routine de remise en forme, peut certainement vous aider à réduire la graisse du ventre dans une large mesure.

Le yoga joue un rôle important en enflammant les abdominaux et leurs sous-ensembles, vous permettant de récupérer tout en gardant les maladies comme le reflux acide à distance.

Yoga Asana pour réduire la graisse du ventre

1. Tadasana (Mountain Pose)

Tadasana est une pose idéale pour se réchauffer. Il améliore la circulation sanguine et active le noyau et d’autres zones périphériques, garantissant ainsi que votre corps est prêt pour d’autres poses en magasin.

Comment faire

  • Tenez-vous droit avec vos pieds à plat, vos talons légèrement étendus et vos gros orteils en contact les uns avec les autres. Gardez votre colonne vertébrale droite avec vos mains des deux côtés et les paumes face à votre corps.
  • Étirez vos mains vers l’avant et rapprochez vos paumes.
  • Inspirez profondément, allongez votre colonne vertébrale. Levez vos mains ensemble au-dessus de votre tête, étirez-vous autant que possible.
  • Essayez de soulever vos chevilles et de vous tenir debout, les yeux face au plafond. Si vous ne pouvez pas vous tenir debout, vous pouvez garder vos pieds à plat sur le sol pendant que vos yeux sont face au plafond.
  • Respirez normalement et maintenez la pose pendant 20-30 secondes.
  • Inspirez profondément et, en expirant, détendez-vous lentement et ramenez vos pieds au sol.
  • Répétez l’asana 10 fois, augmentant progressivement le nombre. Détendez-vous pendant 10 secondes avant d’essayer le prochain représentant. L’image ci-dessus est une variante pour les débutants.

Voici la vidéo – Tadasana / Mountain Pose

variations

La pose en montagne présente des variations en termes de positionnement des bras. Vous pouvez étirer vos bras vers le haut, parallèlement les uns aux autres et perpendiculaires au sol.

avantages

  • Améliorez votre posture
  • Raffermissez votre abdomen et vos fesses
  • Renforcez vos cuisses, genoux et chevilles
  • Soulage la sciatique (douleur affectant le dos, les hanches et la face externe des jambes)

prudence

Les personnes souffrant d’hypotension artérielle, d’insomnie et de maux de tête peuvent effectuer les asanas de base et ne pas regarder ou chercher des variations dans cette posture.

Retour au sommaire

[Lire:[Lire:[Leggere:[Read:Tadasana et ses avantages ]

2. Surya Namaskar (salutation au soleil)

Surya Namaskar est une confluence de douze positions de yoga, chacune ayant un impact majeur sur tout le corps. Les courbes avant et arrière permettent des étirements, tandis que la respiration profonde effectuée pendant l’acte aide à la détoxification. Pratiquez Surya Namaskar tous les jours le matin, face au soleil, pour un maximum d’avantages.

Comment faire

  • Tenez-vous avec les deux pieds ensemble, élargissez votre poitrine et détendez vos épaules.
  • Lorsque vous inspirez, soulevez les deux bras par les côtés. Et lorsque vous expirez, rapprochez vos bras de votre poitrine et tenez-les en position de prière.
  • Inspirez, levez les mains et étirez-vous légèrement vers l’arrière.
  • Expirez, penchez-vous en avant et essayez de toucher votre front avec vos genoux.
  • En pliant le genou gauche, étirez la jambe droite vers l’arrière, la paume des mains au sol.
  • Déplacez la position du chien vers le bas.
  • D’Adhomukha (chien descendant), arrivant sur la pointe des pieds, il avance dans un Ashtanga Namaskar (une forme de Chaturangadandasana), où les hanches sont légèrement relevées et amènent tout le torse dans un avion vers le sol.
  • Inspirez, étirez-vous vers l’avant et penchez-vous en arrière dans Urdhvamukha, ou vers le haut.
  • Gardez vos mains à plat sur le sol, déplacez le haut de votre corps vers le bas.
  • Lorsque vous inspirez, amenez votre jambe droite en avant, entre vos coudes et étirez-vous vers le haut.
  • Amenez votre jambe gauche en avant et inspirez profondément.
  • Étirez-vous de la vie.
  • Revenez à la position de départ.

Voici la vidéo – Surya Namaskar

avantages

De la tête aux pieds, toutes les parties du corps et les organes internes bénéficient de cette pose. Pratiquer Surya Namaskar vous maintient régulièrement en bonne santé et plein d’énergie.

prudence

Les femmes ne doivent pas effectuer Surya Namaskar pendant les menstruations. Les femmes enceintes doivent consulter leur médecin avant d’effectuer cet asana.

Les personnes souffrant de problèmes de colonne vertébrale, d’hypertension, de maladies cardiovasculaires ne devraient pas effectuer cette pose.

Retour au sommaire

[Lire:[Lire:[Leggere:[Read:L’entraînement complet: Surya Namaskaras ]

3. Padahastasana (virage vers l’avant)

Ce virage vers l’avant est vraiment bon pour le cœur et soulage des problèmes tels que l’anxiété et est utile pour ralentir le rythme cardiaque. Les abdominaux deviennent mous et détendus, ce qui permet à l’estomac de faire son travail et de traiter adéquatement les problèmes abdominaux majeurs ou mineurs.

Comment faire

  • Mettez-vous dans la pose Tadasana, avec vos mains des deux côtés de votre corps pendant que vos pieds reposent ensemble, avec vos talons se touchant.
  • Gardez votre colonne vertébrale droite.
  • Inspirez profondément, levez la main vers le haut.
  • Lorsque vous expirez, penchez-vous en avant pour que votre corps soit parallèle au sol.
  • Inspirez, puis expirez et pliez complètement vers l’avant, votre corps tombant de vos hanches.
  • Essayez de toucher le sol, les paumes face au sol et sans plier les genoux. Les débutants peuvent essayer de toucher leurs orteils ou simplement leurs chevilles, en commençant à marcher vers le sol.
  • Inspirez à l’approche de Tadasana. Il est bon de rester dans cet asana pendant des périodes légèrement plus longues en fonction des capacités et des besoins individuels.

Voici la vidéo – Padahastasana / Standing Forward Bend

variations

Padahastasana a des variations en termes de tenue des orteils, de placement des mains sous les pieds ou de simple maintien des chevilles ou des tibias.

avantages

  • Il améliore la digestion, car les muscles abdominaux sont tonifiés
  • Renforce les articulations du poignet
  • Soulage l’épuisement mental et physique

prudence

Avant d’effectuer Padahastasana, vous devez maîtriser Uttanasana, qui est une pose de virage vers l’avant moins exigeante. De plus, les personnes atteintes de troubles du disque vertébral doivent s’abstenir d’effectuer cette pose.

Retour au sommaire

[Lire:[Lire:[Leggere:[Read:Padahastasana et ses avantages ]

4. Paschimottanasana (envoi d’un virage avant)

C’est l’une des poses fondamentales de Hatha Yogaet stimule le centre du plexus solaire. En plus d’agir comme une pose tonifiante pour le ventre, la courbe vers l’avant offre également un admirable niveau d’étirement aux ischio-jambiers, aux cuisses et aux hanches. Il est également idéal pour ceux qui sont sujets à des troubles digestifs.

Comment faire

  • Asseyez-vous par terre à Sukahasana ou Padmasana.
  • Gardez votre colonne vertébrale droite et étirez vos jambes vers l’avant. Vos pieds doivent pointer vers le plafond.
  • Inspirez profondément, étirez vos mains sur votre tête sans plier les coudes. Votre regard devrait suivre vos mains. Étirez votre colonne vertébrale au maximum.
  • Expirez et penchez-vous en avant, en baissant les mains et en essayant de toucher vos orteils. La tête doit reposer sur les genoux. Les débutants peuvent essayer de toucher leurs chevilles ou simplement leurs cuisses ou leurs tibias en apéritif.
  • Une fois que vous touchez vos orteils, maintenez-les enfoncés et essayez de les tirer jusqu’à ce que vous sentiez l’étirement de vos ischio-jambiers.
  • En maintenant une respiration régulière, essayez d’abord de maintenir la position pendant 60 à 90 secondes. Augmentez lentement le temps d’attente pendant cinq minutes ou plus si possible.
  • Expirez, amenez votre corps vers le haut, libérez vos orteils pour revenir à la pose de Sukhasana ou Padmasana.

Voici la vidéo – Paschimottanasana / Seated Forward Bend

variations

Ceux qui sont nouveaux dans la pose peuvent essayer Ardha Paschimottanasana. Le processus est le même que celui décrit ci-dessus. La seule variation est que vous n’avez qu’à étirer une jambe à la fois.

avantages

  • Soulage le stress
  • Les manières d’Udyankriya sont apprises ici.
  • Équilibre les cycles menstruels

prudence

Les personnes qui ont des troubles du disque vertébral ou qui ont récemment subi une chirurgie abdominale ne devraient pas effectuer cette pose. Même les personnes souffrant d’asthme et de diarrhée doivent rester à l’écart de cette posture.

Retour au sommaire

[Lire:[Lire:[Leggere:[Read:Paschimottanasana et ses bienfaits ]

5. Pavanamuktasana (pose pour soulager le vent)

Cet asana aide à soulager divers problèmes gastriques, notamment l’indigestion et la constipation. Étant donné que les genoux exercent une pression sur le ventre, le maintien de la position pendant plus d’une minute aide à déclencher la combustion des graisses dans la région.

Comment faire

  • Allongez-vous en position couchée (face vers le haut) avec vos bras à côté de votre corps et vos pieds tendus, vos talons se toucheront.
  • Pliez vos genoux.
  • Respirez profondément et en expirant, amenez progressivement vos genoux pliés vers votre poitrine, vos cuisses exerçant une pression sur votre abdomen. Tenez vos genoux correctement en place en serrant vos mains sous vos cuisses.
  • Inspirez à nouveau et pendant que vous expirez, levez la tête, en laissant votre menton toucher vos genoux.
  • Maintenez la position pendant 60 à 90 secondes, en respirant profondément.
  • Expirez lentement et relâchez vos genoux en laissant votre tête reposer sur le sol. Apportez vos mains des deux côtés de votre corps, paumes face au sol.
  • Détendez-vous à Shavasana.
  • Répétez l’asana 7 à 10 fois, en laissant un intervalle de 15 secondes entre les répétitions.

Voici la vidéo – Pavanamuktasana / Wind Relieving Pose

variations

Les débutants en yoga peuvent pratiquer la pose avec une jambe pliée et l’autre droite.

avantages

  • Renforce les muscles du dos et de l’abdomen
  • Aide à la digestion et à la libération de gaz
  • Tonifie les muscles des jambes et des bras

prudence

Les femmes enceintes, les personnes souffrant de problèmes de la colonne vertébrale et les personnes souffrant de tension artérielle et de problèmes cardiaques doivent s’abstenir d’effectuer cette pose.

Retour au sommaire

[Lire:[Lire:[Leggere:[Read:Pavanamuktasana et ses avantages ]

6. Naukasana (pose de bateau)

C’est l’une des postures de yoga les plus recherchées qui vous garantira un ventre plat avec une pratique régulière. Tout en maintenant la posture pendant plus d’une minute aide à contracter les muscles abdominaux, la posture, lorsqu’elle est effectuée dans un mouvement semblable à un bateau, aide à tonifier les abdominaux.

Comment faire

  • Allongez-vous sur votre tapis de yoga en position couchée, vos jambes allongées, vos orteils face au plafond et les paumes de vos mains reposant des deux côtés de votre corps face au sol.
  • Inspirez profondément. Lorsque vous expirez, soulevez votre corps (tête, poitrine et jambes) du sol.
  • Étirez vos bras pour qu’ils forment une ligne parallèle avec vos jambes.
  • Les orteils doivent être dans la même ligne que les orteils. Regardez vers vos orteils.
  • Tout en maintenant la position, vous devriez sentir les muscles abdominaux se contracter.
  • Respirer normalement, maintenir la posture pendant 30 à 60 secondes pour commencer.
  • Inspirez puis expirez profondément, détendez-vous lentement et revenez en position couchée.
  • Répétez cet asana cinq fois pour commencer, en travaillant jusqu’à 30 fois progressivement. Détendez-vous pendant 15 secondes après chaque répétition.

Voici la vidéo – Naukasana / Boat Pose

variations

Vous pouvez également exécuter Naukasana avec vos poings fermés comme si vous teniez les rames d’un bateau.

avantages

  • Renforce les muscles abdominaux et aide à éliminer la graisse du ventre
  • Il améliore la santé des organes digestifs
  • Renforcez vos bras, cuisses et épaules

prudence

Les personnes qui souffrent de problèmes de pression artérielle, de problèmes cardiaques, de diarrhée, de maux de tête et d’insomnie doivent s’abstenir d’effectuer cette pose. De plus, les femmes enceintes et les menstruations ne devraient pas pratiquer cette pose.

Retour au sommaire

[Lire:[Lire:[Leggere:[Read:Paripurna Navasana et ses avantages ]

7. Ustrasana (pose de chameau)

Ceci est normalement fait pour contrecarrer la pose de Naukasana. L’étirement vers l’arrière qui se fait sentir en touchant les chevilles dans cette pose aide à tonifier les muscles abdominaux. La tension ressentie par les muscles du ventre pendant Naukasana sera désormais relâchée et vous profiterez également d’un bon étirement.

Comment faire

  • Asseyez-vous à Vajrasana.
  • Lentement, soulevez votre corps de vos genoux pour que vous soyez assis avec tout le poids du corps soutenu par vos genoux.
  • Les talons doivent faire une ligne perpendiculaire au sol.
  • Expirez profondément et cambrez votre dos. Apportez vos mains derrière votre corps et essayez de tenir vos chevilles une par une.
  • Inclinez la tête en arrière et étirez-vous en arrière, jusqu’à ce que vous sentiez un étirement dans le ventre.
  • Pour commencer, gardez votre posture pendant 20-30 secondes, bougez pendant 60 secondes, respirez normalement.
  • Expirez et détendez-vous lentement.
  • Retournez à Vajrasana.
  • Répétez cet asana cinq fois pour commencer, en travaillant jusqu’à 30 fois progressivement.
  • Détendez-vous pendant 15 secondes après chaque répétition.

Voici la vidéo – Ustrasana / Camel Pose

variations

Après avoir atteint la pose d’Ustrasana, au lieu de retourner à Vajrasana, baissez lentement la tête en arrière et restez comme ça. Assurez-vous de pratiquer cette variation seulement après avoir appris la pose originale d’Ustrasana.

avantages

  • Renforcez vos muscles du dos
  • Il peut améliorer la posture
  • Traite la fatigue, l’inconfort menstruel et les maux de dos légers

prudence

Les personnes souffrant de maladies cardiaques, de blessures au bas du dos ou au cou et d’hypertension ne devraient pas effectuer cette pose. Les personnes souffrant de migraine et d’insomnie doivent également s’abstenir d’effectuer cette pose.

Retour au sommaire

[Lire:[Lire:[Leggere:[Read:Ushtrasana et ses avantages ]

8. Uttanpadasana (pose du pied levé)

Cette pose aide à enflammer le rectus abdominis et les abdominaux associés tout en travaillant également dans les régions de la hanche et de la cuisse. Cette pose est l’un des moyens les plus efficaces et les plus efficaces de se débarrasser de la graisse qui s’accumule autour de la taille et des hanches pendant la grossesse.

Comment faire

  • Allongez-vous sur le tapis, le dos au sol, les jambes allongées et les talons se touchant. Gardez vos mains des deux côtés de votre corps, paumes face au sol.
  • Inspirez profondément. Maintenant, en expirant lentement, inclinez votre dos en positionnant votre tête de sorte que vos oreilles soient alignées avec vos épaules.
  • Ne déplacez pas vos mains de la position initiale. Respirez normalement.
  • Étirez-vous au plus haut niveau possible, sans vous blesser au dos.
  • Inspirez profondément, soulevez vos jambes du sol, formant un angle de 45 degrés avec le sol.
  • Maintenez la pose pendant 15-30 secondes, en respirant normalement. Travaillez lentement pour maintenir la posture pendant plus de 60 secondes.
  • Expirez profondément et redressez vos jambes afin qu’elles forment un angle de 90 degrés avec le sol. Respirer normalement, maintenir la posture pendant 30 secondes.
  • Inspirez profondément, ramenez progressivement vos jambes à la position de départ – la position couchée.
  • Répétez cet asana 10 fois pour commencer, en travaillant jusqu’à 30 fois progressivement.
  • Détendez-vous pendant 15 secondes après chaque répétition.

Voici la vidéo – Uttanpadasana / Raising the foot

variations

Urdhva Prasarita Padasana, où au lieu de garder vos jambes droites et proches les unes des autres, vous les séparez en l’air.

avantages

  • Traite les maux liés à l’estomac tels que l’acidité et la constipation
  • Guérir les maux de dos
  • Il améliore le fonctionnement des organes reproducteurs
  • Il améliore la circulation sanguine

prudence

Les personnes aux prises avec une attraction musculaire, celles qui se remettent de blessures à la colonne vertébrale et s’attendent à ce que les mères évitent cette pose si elles le font de manière indépendante.

Retour au sommaire

9. Marjariasana (pose de chat de vache ou pose de chat)

La forte contraction ressentie dans les muscles abdominaux tout en maintenant la posture aide à dissoudre les graisses et réduit ainsi la taille du ventre. Cette pose est également utile pour améliorer la flexibilité de la colonne vertébrale.

Comment faire

  • Asseyez-vous à Vajrasana.
  • Respirez normalement, levez-vous et laissez votre corps s’approcher du sol pour que le corps repose sur les genoux et les paumes.
  • Alors que les genoux doivent être positionnés sous les hanches, la paume des mains doit passer sous les épaules devant le sol. Gardez la tête droite. Écartez légèrement les genoux pour répartir uniformément votre poids.
  • Inspirez profondément, levez la tête en poussant le dos vers le bas, de sorte que votre corps ait une structure concave.
  • Développez la région abdominale autant que possible pour aspirer le maximum d’air.
  • Retenant votre souffle, gardez votre posture pendant environ 15-30 secondes.
  • Expirez profondément et abaissez votre tête tout en cambrant votre dos vers le haut. Gardez vos fessiers et votre abdomen immobiles jusqu’à ce que vous ressentiez la contraction. Votre tête doit être entre vos mains.
  • Respirez profondément, maintenez la pose pendant environ 15-30 secondes, en progressant progressivement de 60 à 90 secondes.
  • Expirez et revenez lentement à Vajrasana. Détendez-vous pendant 15 secondes.
  • Répétez cet asana 10 fois pour commencer, en travaillant jusqu’à 30 fois progressivement.
  • Détendez-vous pendant 15 secondes après chaque répétition. C’est également l’une des meilleures asanas de yoga pour réduire la graisse du ventre.

Voici la vidéo – Marjariasana

variations

Commencez par vous reposer en position de table (corps reposant sur les genoux et les paumes). Inspirez et, comme vous le faites, poussez votre dos vers le bas pour atteindre une structure concave. Lorsque vous expirez, au lieu de baisser la tête, tournez-la vers la gauche pour que vos yeux se concentrent sur la hanche gauche. Répétez de l’autre côté, en gardant le reste des étapes telles quelles.

avantages

  • Il améliore la robustesse de la colonne vertébrale
  • Aide à corriger la posture
  • Soulage les tensions dans le bas du dos

prudence

Si vous souffrez d’un traumatisme crânien, assurez-vous de garder votre tête en ligne avec votre torse lors de cette pose.

Retour au sommaire

[Lire:[Lire:[Leggere:[Read:Marjariasana et ses avantages ]

10. Bhujangasana (Cobra Pose)

Donnez à votre abdomen un bon étirement avec cet asana de yoga. La pratique régulière de cet asana aide à renforcer les muscles du dos et, par conséquent, est l’une des positions les plus recommandées pour le soulagement des maux de dos post-partum.

Comment faire

  • Allongez-vous sur le tapis dans une position couchée (avec votre poitrine vers le bas), vos jambes légèrement écartées et vos orteils touchant le sol.
  • Gardez vos mains des deux côtés de votre corps, paumes face au sol.
  • Apportez vos paumes sous vos épaules.
  • Inspirez profondément, soulevez lentement votre poitrine et la tête du sol, votre regard fixé sur le plafond. Rentrez le pubis vers le nombril, en gardant les fesses immobiles.
  • Maintenez la position pendant 15-30 secondes, en respirant normalement.
  • Respirez profondément et essayez de soulever le corps de la taille vers le haut, en vous penchant le plus en arrière possible. Cependant, assurez-vous de ne pas vous faire mal au dos pendant le processus.
  • Maintenez la posture pendant 30 à 60 secondes, en respirant normalement.
  • Expirez et abaissez lentement votre corps (poitrine, cou et front) pour revenir à la position couchée. Étirez lentement vos bras vers l’avant.
  • Répétez cet asana 10 fois pour commencer, en travaillant jusqu’à 30 fois progressivement.
  • Détendez-vous pendant 15 secondes après chaque répétition.

Voici la vidéo – Bhujangasana / Cobra Pose

variations

Après avoir atteint la pose de cobra, tournez la tête vers la gauche et essayez de concentrer vos yeux sur le talon gauche. Vous pouvez également faire de même de l’autre côté.

avantages

  • Tonifie l’abdomen
  • Il améliore la flexibilité du centre et du haut du dos
  • Renforcez vos épaules et votre dos
  • Il réduit le stress et la fatigue

prudence

Penchez-vous uniquement vers l’arrière jusqu’à ce que vous sentiez un allongement de l’abdomen, des cuisses et du dos. Détendez-vous même si vous ressentez une légère douleur pendant l’étirement. Dans ces cas, vous pouvez faire Ardha Bhujangasana.

De plus, les femmes enceintes et les personnes souffrant de blessures au dos et du syndrome du canal carpien ne devraient pas effectuer cette pose.

Retour au sommaire

[Lire:[Lire:[Leggere:[Read:Bhujangasana et ses avantages ]

11. Dhanurasana (pose d’arc)

Cette pose fait un excellent travail pour tonifier votre ventre. En plus d’offrir un bon étirement à l’abdomen, au dos, aux cuisses, aux bras et à la poitrine, cette pose permet également d’améliorer la posture.

Comment faire

  • Allongez-vous en position couchée sur le tapis, les jambes jointes, tandis que vos mains reposent des deux côtés de votre corps et vos paumes face au sol.
  • Expirez profondément, pliez les genoux vers le haut.
  • Soulevez la tête et penchez-vous en arrière.
  • Ramenez vos mains en arrière et essayez de tenir vos chevilles avec vos mains.
  • Soutenez votre poids corporel avec votre abdomen. Inspirez profondément, essayez de soulever vos genoux plus haut.
  • Maintenez la posture pendant 15 à 30 secondes, augmentant progressivement de 60 à 90 secondes. Respirez normalement tout en conservant la posture.
  • Expirez et détendez-vous lentement en étirant le corps.
  • Répétez cet asana 10 fois pour commencer, en travaillant jusqu’à 30 fois progressivement.
  • Détendez-vous pendant 15 secondes après chaque répétition.

Voici la vidéo – Dhanurasana / Bow Pose

variations

La variation s’appelle Parsva Dhanurasana. Après avoir atteint la pose de Dhanurasana, plongez votre épaule droite vers le sol et roulez sur le côté droit. Restez ainsi pendant environ 20 secondes, avant de revenir à la position initiale. Répétez la même chose sur le côté gauche.

Si vous êtes débutant, rouler au départ d’un côté peut être difficile. Si c’est le cas, vous pouvez vous entraîner à rouler sur le côté sans tenir vos chevilles. Parsva Dhanurasana masse vos organes abdominaux.

avantages

  • Améliore la posture
  • Étirez vos muscles du dos et renforcez-les
  • Stimule le cou et l’abdomen

prudence

Les personnes souffrant d’hypertension, de hernie et de blessures au bas du dos ou au cou doivent s’abstenir d’effectuer cette pose. Les femmes enceintes ou les femmes dans leur cycle menstruel ne devraient pas effectuer cette pose.

Retour au sommaire

[Lire:[Lire:[Leggere:[Read:Dhanurasana et ses avantages ]

12. Détendez-vous avec Shavasana (Corpse Pose)

Vous devez permettre à votre corps de se détendre après un entraînement rigoureux et Corpse Pose est l’asana idéale.

Comment faire

  • Allongez-vous en position couchée.
  • Gardez vos pieds ensemble ou droits, selon votre confort.
  • Laissez vos mains reposer des deux côtés de votre corps.
  • Fermez les yeux.
  • Inspirez et expirez profondément, permettant à votre corps de se détendre complètement.
  • Vous devez vous allonger jusqu’à ce que votre respiration redevienne normale et que votre corps soit complètement en paix.

Voici la vidéo – Shavasana / Corpse Pose

variations

Vous pouvez également pratiquer Shavasana en posant vos jambes sur un mur ou une chaise ou en pliant simplement vos genoux, en posant vos pieds sur le sol.

avantages

  • Il vous aide à atteindre un état de repos méditatif profond, ce qui peut aider à réparer les tissus et à soulager le stress
  • Aide à réduire la pression artérielle, l’insomnie et l’anxiété

Retour au sommaire

[Lire:[Lire:[Leggere:[Read:Savasana et ses avantages ]

Avec toutes ces poses de yoga pour réduire la graisse du ventre, vous devez également vous concentrer sur la pratique de saines habitudes alimentaires. Assurez-vous également que votre corps dorme suffisamment, car des études ont montré l’impact négatif de l’insomnie sur la santé abdominale.

Conseils d’experts en yoga pour réduire la graisse du ventre

La graisse du ventre est répandue ces jours-ci grâce à de mauvaises habitudes alimentaires, de longues heures assises, une vie stressante et un manque d’exercice. En plus de vous rendre peu attrayant, la graisse du ventre est également un avertissement pour commencer à prendre votre corps au sérieux pour éviter les accidents cardiaques, le diabète, etc. Il est donc important pour vous de perdre cet avantage supplémentaire, mais de manière naturelle !!

1. Eve Johnson

1. Regardez tout votre corps, pas seulement votre ventre. Si vous arrondissez le haut du dos – et presque tous ceux qui utilisent un ordinateur, cuisinent ou conduisent une voiture – votre ventre est susceptible de dépasser. Entraînez-vous à faire des flexions dorsales et des ouvertures d’ouverture de poitrine pour étirer et renforcer le haut de votre dos et regardez comme par magie votre « graisse du ventre » disparaître. Essayez de vous allonger tous les jours pendant cinq minutes avec une couverture roulée ou un oreiller sous le haut de votre poitrine et votre tête reposant sur un bloc ou une couverture de yoga afin qu’il ne retombe pas.

2. Pensez à votre bassin comme s’il s’agissait d’un bol de cerises. Si vous laissez l’avant du bol basculer vers le sol, les cerises (ou dans ce cas vos organes) tombent. Lorsque vos organes tombent et s’appuient contre vos muscles abdominaux, ils les affaiblissent. Au lieu de cela, restez à l’intérieur tadasana (pose en montagne) et soulevez l’avant du bassin pelvien jusqu’à ce que l’avant et l’arrière du bassin soient de niveau. Vous sentirez vos organes bouger et monter et votre coup de pied abdominal bouger. Si vous pouvez faire toutes les positions debout sans incliner le bassin vers l’avant, vous travaillerez les muscles du ventre dans chaque pose.

3. Chaque fois que vous effectuez des poses abdominales spécifiques, gardez vos muscles abdominaux plats et larges. Vous voulez sentir votre ventre se déplacer vers votre colonne vertébrale et les côtés de votre corps. Dans chaque pose, travaillez où vous pouvez maintenir un bon alignement de 30 secondes à une minute. Restez concentré sur le fonctionnement des muscles de l’estomac, pas sur une image de pose idéale. Si votre ventre gonfle et que votre colonne lombaire se soulève du sol, vous perdez du temps. Pour vous aider à ressentir le fonctionnement de vos muscles de base, utilisez votre respiration. Dessinez les côtés du nombril de haut en bas lors de l’inspiration et écartez le dos lors de l’expiration. Cet exercice vous aidera à ressentir cet emploi et à renforcer vos abdos en même temps.

Eve Johnson: www.myfiveminuteyoga.com


2. David Procyshyn

1. Apprenez à engager et à renforcer correctement les muscles de base. Non seulement vous deviendrez beaucoup plus fort, mais vos muscles abdominaux se tonifieront et auront une meilleure apparence.

2. Mélangez le yoga avec le Pilates. Ces leçons de fusion deviennent très populaires et sont un entraînement incroyable., Surtout pour les muscles abdominaux.

3. Prenez un ou deux cours de power yoga chaque semaine pour augmenter votre rythme cardiaque, travailler dur et transpirer!

David Procyshyn: www.doyogawithme.com


3. Ashley Herzberger

1. Pose de planche – Cette pose est un brûleur de graisse pour tout le corps. Si vous ne faites qu’un exercice de base par jour, gardez-le pendant une minute (ou plus si vous le pouvez!). Assurez-vous de tirer activement vers le haut et vers l’intérieur pour activer la transverse abdominale (noyau inférieur). Si vous sentez que le bas de votre dos s’effondre, n’ayez pas peur de baisser les genoux: vous bénéficierez toujours des avantages de base et protégerez le bas du dos contre les blessures.

2. Revolved Crescent Lunge – L’intégration de rebondissements dans votre routine aidera non seulement votre digestion, mais sculptera également vos muscles obliques. Dans la fente en croissant rotatif, vous utilisez vos muscles stabilisateurs et votre noyau pour vous équilibrer dans le bas du corps tout en serrant vos organes digestifs dans la section médiane et en vous coupant la taille.

3. Coups de pied d’âne – Boostez votre métabolisme et votre fréquence cardiaque avec des coups de pied d’âne. Commencez par Downward Dog, pliez vos genoux au sol puis sautez vos jambes, essayant enfin d’empiler vos genoux sur vos hanches. Vous aurez l’impression de vous préparer à sauter verticalement. Répétez ces coups de pied rapidement – au moment où vos pieds touchent le sol, sautez à nouveau – 25 à 50 fois. C’est aussi un excellent moyen rapide d’augmenter votre énergie.

Ashley Herzberger: www.ashleyjosephine.com


4. J. Brownbrun

  1. Mangez moins de sucre et plus de fruits et légumes
  2. Soyez physiquement actif
  3. Laissez la perception de votre esprit bouger et excepté votre corps tel qu’il est.

J. Brown: www.yogijbrown.com


5. Cate StillmanCate Stillman

1. Dîner avant 18h00
2. Ne grignotez pas: prenez vos repas
3. Réveillez-vous tôt: hydratez … Merde … Et secouez vos fesses pendant au moins 20 minutes ..

Cate Stillman: www.yogahealer.com


6. Jill MillerJill Miller

1. Votre ventre et sa graisse sont une continuation du ton du reste de votre corps, afin de réduire votre vie, assurez-vous d’inclure toutes les parties de votre corps dans chaque mouvement que vous faites, simplement en isolant vos abdos fera le look que vous recherchez.

2. Intégrez plus de muscles respiratoires à votre condition physique et à vos routines quotidiennes. Les muscles respiratoires sont les muscles abdominaux les plus intérieurs. Les activer par une respiration profonde et concentrée augmentera le tonus musculaire global et vous donnera une meilleure coordination.

3. Ajoutez un massage abdominal pour aider les tissus abdominaux à rester flexibles et hydratés à l’intérieur. L’auto-massage aide les nutriments à atteindre tous les tissus que vous ciblez et améliore l’élimination des déchets.

Jill Miller: www.yogatuneup.com


7. Sydney SolisSydney Solis

1. Pratiquez régulièrement la méditation assise. Remarquez ce ventre et sa graisse lorsqu’il monte et descend avec le souffle. D’où vient cette graisse du ventre? Chiediti: « Cosa sto mangiando che rende questa pancia grassa? È buono o cattivo per la mia salute? Forse dovrei astenermi dal mangiarlo d’ora in poi. « 

2. Cammina tutti i giorni. Muoviti dal tuo nucleo, oscilla le braccia, concentrati sulla respirazione e respira in profondità fino alla zona del ventre. Chiediti: “A cosa mi sto aggrappando a questa pancia e al mio terzo chakra? Mi sto nascondendo e proteggendo me stesso da qualcosa con questo grasso della pancia? Quali emozioni sorgono quando faccio questo?

3. Smetti di bere alcolici. L’alcool avvelena il fegato e attenua il sistema immunitario, rallenta il metabolismo e aumenta l’aumento di peso. Le calorie delle bevande alcoliche tendono a radunarsi attorno alla pancia e a ingrassare. Guarda la vita attraverso una lente sobria e interagisci con la realtà.

Sydney Solis: www.storytimeyoga.com


8. Kara-Leah GrantKara-Leah Grant

  1. Pratica yoga almeno tre volte a settimana, preferibilmente cinque volte a settimana, facendo 60 – 90 minuti di intensa asana.
  2. Pratica Breath of Fire per cinque minuti ogni giorno.
  3. Coltiva Mula Bandha e Uddiyana Bandha attraverso una pratica di meditazione Bandha

Kara-Leah Grant: www.theyogalunchbox.co.nz

Oltre a praticare yoga su base regolare consumando un pasto ben bilanciato, mangiando molta acqua, evitando cibi trasformati, bevendo tè verde e evitando lo stress, potrebbe aiutarti a perdere quei rigonfiamenti. Soprattutto resta positivo, felice e ama il tuo corpo !!!

Guarda il tutorial video – Il miglior allenamento per perdere il grasso della pancia

Hai mai provato lo yoga per ridurre il grasso della pancia? Condividi quale asana yoga ha funzionato per te!

Articles recommandés:

Cet article vous at-il été utile?

Les deux onglets suivants modifient le contenu ci-dessous.

Una donna semplice, amabile, con i piedi per terra! Una madre per due adorabili figlie! Una brava moglie! Una bella persona insomma! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *