L'appel à la vie et la décision finale

L’appel à la vie et la décision finale

hypnose

Le plus grand conflit sur cette planète n’a jamais été l’une des guerres mondiales …

La bataille la plus grande, la plus forte et la plus difficile. est en cours d’exécution maintenant y est dirigé parVOUS!

Le résultat a Conséquences éternelles!

LA DÉCISION FINALE

Cher destinataire, qui que vous soyez, voici quelque chose pour lequel il y a une forte probabilité que vous ne le sachiez pas, mais vous devez le savoir. Voici les informations les plus importantes, cruciales pour votre bien: votre bien éternel. C’est la seule raison pour laquelle ce message vous est parvenu. Le sujet traite des avertissements sévères dans les livres prophétiques bibliques; Daniel et la révélation. Cela s’applique à chaque individu dans le monde, complètement indépendant de la culture, de la race, de la croyance, du statut social, du sexe ou de l’âge. Mais communément, les gens d’aujourd’hui en savent très peu ou ne savent rien à ce sujet, ne sont pas intéressés par ces questions ou croient en quelque chose de différent, donc cela ne signifie pas grand-chose pour eux. Cependant, pour tous ceux qui resteront dans l’une de ces catégories, ce sera terrible pour lui, mais cela ne sera remarqué que trop tard. Tout d’abord, il est important de souligner que ce qui sera dit n’est pas l’opinion d’un individu, d’une organisation religieuse ou la promotion d’une dénomination existante. Les interprétations seront basées exclusivement sur la méthode lorsque rien n’est ajouté ou supprimé des enregistrements bibliques. La Bible désigne Dieu comme son auteur, mais elle a été écrite par des mains humaines. Sur la première page, il est enregistré comment tout a commencé, et la dernière page indique comment tout se terminera, et entre eux se trouve toute l’histoire humaine avec les points les plus importants. Toutes les vérités révélées sont «données par l’inspiration de Dieu» (2. Timothée 3:16) mais sont exprimées dans les paroles des hommes. Il a été écrit sur une période d’environ 1600 ans, par 40 auteurs de tous horizons, mais il est néanmoins complètement en parfaite harmonie doctrinale. L’infini par son Saint-Esprit a éclairé l’esprit et le cœur de ses serviteurs. Il a donné des rêves et des visions, des symboles et des figures; et ceux à qui la vérité a été ainsi révélée, ils incarnaient eux-mêmes la pensée dans le langage humain. Afin de voir et d’interpréter correctement leurs vérités et prophéties, en plus de l’aide de Dieu, il est prudent de permettre aux Écritures de s’interpréter elles-mêmes. À ce jour, ce magnifique livre contient des centaines de prophéties accomplies et sans erreur. Cela fait de l’Écriture le seul livre de tous les temps. Ce fait a sans aucun doute été confirmé à plusieurs reprises par l’histoire et l’archéologie. C’est donc une preuve irréfutable de sa crédibilité et de sa fiabilité. Il n’y a que quelques prophéties qui doivent encore être accomplies. Ce sont les événements les plus graves, les plus solennels et les plus récents de cette planète qui se produiront dans un avenir très proche.

À la fin de notre histoire, tout le monde sur cette terre sera confronté à une question très importante. Ce sera une question d’obéissance à Dieu ou à l’homme. Corona n’était que le début de la dernière crise. Les conditions globales complexes actuelles conduiront à l’approbation d’une loi spécifique. Cette loi édictera conjointement des gouvernements du monde entier et en alliance avec le monde religieux tout entier connecté par le mouvement œcuménique dirigé par le Vatican. Pour vivre dans cette dernière civilisation humaine, vous devrez respecter cette loi. Ce sera la disposition obligatoire pour célébrer le dimanche comme un jour de repos pour toute l’humanité. Bientôt, tous les maux du monde seront déclarés comme le résultat de la colère de Dieu pour la dégradation morale de la société. Par conséquent, cet acte sera interprété comme une mesure nécessaire pour « calmer la colère de Dieu » pour arrêter les maux du monde, mais aussi comme quelque chose de nécessaire pour préserver le bien-être de la famille, pour améliorer le moral général de la société, et comme une mesure nécessaire pour prendre le contrôle du changement climatique dans le cadre des préoccupations environnementales. Si vous êtes catholique, baptiste, n’avez pas de temps libre ou êtes préoccupé par le changement climatique, un dimanche libre réglementé par l’État semble probablement être une solution logique. Bien que cela semble être une bonne chose, il y a un « ancien témoin » qui en témoigne, mais d’une manière complètement différente. Il a été prédit il y a plus de 2000 ans dans les anciennes pages de la Bible, et si nous les ouvrons, nous verrons qu’une dernière et fatale tromperie est en fait annoncée à l’avance.

Le Christ, « l’Antéchrist », « le Dragon », « la Bête, est Image et marque », y le « Sceau de Dieu » …Ce sont les personnages principaux des prophéties sur les derniers événements. Par conséquent, il est essentiel de leur prêter attention et de comprendre de quoi il s’agit.

Quand la Bible parle de « l’Antéchrist », c’est très déterminé et précis. Il y a beaucoup de critères dans l’Écriture qui le décrivent. Pour que votre identité soit correctement révélée, la seule façon de le faire est de les rassembler. Jetons un coup d’œil à certains cruciaux qui suffisent à le reconnaître. Il est écrit sur lui directement et indirectement dans Daniel, les épîtres de Jean, les 2. épîtres de Thessalonique et dans l’Apocalypse.

L’apôtre Paul, dans sa deuxième lettre aux Thessaloniciens, a prédit cette grande apostasie et l’a décrite comme;

« fils de perdition« Et « Homme de péché » qui s’oppose et il s’exalte par-dessus tout ce qu’on appelle Dieu, ou qui est adoré; de sorte qu’il, en tant que Dieu, s’assied dans le temple de Dieu, se montrant qu’il est Dieu. « 

(2 Thessaloniciens 2: 3, 4)

Aujourd’hui dans le monde, il y a principalement deux croyances sur qui il est. Le premier groupe le situe dans le passé antique, à l’époque du roi grec Antiochus Epiphany 4. tandis que le second groupe s’attend à ce qu’il arrive dans un avenir lointain quand il apparaît à Jérusalem pendant trois ans et demi. Mais que se passe-t-il s’il est ici depuis des siècles et mène subtilement d’innombrables foules vers un destin éternel? La Bible dit que c’est exactement une terrible réalité. Si nous regardons attentivement la signification du mot « Anti » en grec, cela signifie non seulement « contre » mais aussi « à la place ». Par conséquent, dans ce cas, ce n’est pas seulement quelqu’un qui est contre, mais aussi et au lieu de Christ. Alors, qui est ce «représentant du Christ» soi-disant? Lorsque tous les critères qui sont donnés pour l’Antéchrist sont pris ensemble, dans le sens plein du terme, il n’y a qu’une seule personne dans toute l’histoire qui correspond complètement à ce cadre. Voici le pape. L’une des principales doctrines du catholicisme est que le pape est le chef visible de l’Église universelle du Christ, investi d’une autorité suprême sur les évêques et les pasteurs dans toutes les parties du monde. Plus que cela, le Pape a reçu les mêmes titres de Déité que « Saint-Père ». C’était assimilé au Très Haut. Mais Christ a clairement dit que le Père dans tous les sens n’est que Dieu, notre Père céleste.

« ET N’APPELLEZ JAMAIS VOTRE PÈRE SUR TERRE:

POUR UN EST SON PÈRE, QUI EST AU CIEL. « 

(MATTHIEU 23: 9)

Elle exige l’hommage de tous les hommes. Mais ceux qui craignent Dieu et le respectent trouvent une telle insolence de la même manière que le Christ a toujours fait quand il a cité « Il est écrit » comme le seul standard de vérité.

« VOUS ADOREREZ LE SEIGNEUR VOTRE DIEU,

ET IL NE DEVRAIT QUE SERVIR. (LUC 4: 8)

La doctrine de la suprématie papale est directement opposée aux enseignements des Écritures.

Le pape Léon XIII. a déclaré ce qui suit:

« Nous tenir sur ça la terre la site de Dieu omnipotent »

(Lettre apostolique de Léon XIII. Praeclara gratulationis publicae )

Le pape Innocent III. déclare que le pontife romain est:

« Le vice-manager sur terre, non pas d’un simple homme, mais de Dieu lui-même. »

(titre 7, chap. 3; Corpus Juris Canonici)

En outre, l’un des titres que possède le Pape est (en langue latine) – « Vicarius Filii Dei ». Le sens est « Député du Fils de Dieu ». Sauf que ce titre correspond parfaitement au mot « Antéchrist », si nous prenons le système de calcul romain et ajoutons toutes les lettres qui ont une valeur numérique dans ce titre, nous obtiendrons précisément – 666.

(Système de calcul romain: I-1, V / U-5, X-10, L-50, C-100, D-500, M-1000).

« … VOICI LA SAGESSE. LAISSEZ COMPRENDRE LE NOMBRE DE LA BÊTE

PARCE QUE C’EST LE NOMBRE D’UN HOMME,

ET SON NOMBRE EST SIX CENT ET TROIS ET SIX.

(RÉVÉLATION 13: 17-18)

Maintenant, nous arrivons à la question: est-il possible pour l’Église déchue d’adorer le vrai Dieu? L’enseignement œcuménique central dit que nous avons tous le même Dieu, mais sous un autre nom dans diverses religions, et que tous les chemins mènent à Lui. Dans tout le soi-disant «monde chrétien», il est présenté et généralement accepté par la doctrine non biblique de la la « Trinité ». Telle est l’interprétation de l’Église catholique et n’a rien de commun avec l’enseignement biblique, à l’exception de certaines similitudes terminologiques. Parce qu’il est très important de savoir ce que la Bible en dit. Selon la Bible, il n’y a qu’un seul Etre qui est une grande source de toutes choses. C’est Dieu le Père et Il a le Fils, le Fils littéral: Jésus. Il est le seul Fils de Dieu engendré et était avec Dieu depuis l’éternité et avant que l’existence ne soit appelée.

Dieu a tout créé par Christ et a donné au Fils la même autorité que la sienne. Le Christ n’est pas un être créé mais le Fils de Dieu et est égal à Dieu par son héritage divin. Nulle part il n’est révélé quand et comment cela s’est produit, mais pour notre esprit humain limité, il est seulement important de savoir qu’il n’y a que deux Êtres divins: le Père et le Fils. Le Saint-Esprit est l’esprit du Père et du Christ. C’est son omniprésence en quelque sorte qui est le secret de Dieu et nous ne pouvions pas comprendre sa nature. Mais l’identité que nous connaissons est son esprit. Ainsi, c’est l’Esprit de Dieu comme l’enseigne l’Écriture, et non pas un troisième Dieu nommé « Saint-Esprit » comme l’affirme la doctrine de la Trinité. Cela fait la distinction essentielle et sérieuse entre ces deux doctrines. Ce n’est pas la même chose de croire en: « un seul vrai Dieu: le Père, son Fils divin: le Christ et leur Esprit » et ce qui est contenu dans la Trinité: « Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu le Saint-Esprit ». La Trinité a trois « dieux », mais le Dieu biblique n’est qu’une seule personne. Christ est aussi Dieu, mais il a eu un commencement dans le Père. Mais le Père n’a pas de commencement, et c’est la seule différence entre eux. Mis à part le Père et le Fils, il n’y a pas d’autre dans la Bible qui soit aussi un être divin, il n’y a pas de « troisième Dieu – Esprit ».

« MAIS POUR NOUS IL Y A MAIS UN DIEU, LE PÈRE, DESQUELS C’EST TOUT, ET NOUS Y SOMMES; ET UN SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST, PAR QUI C’EST TOUT ET NOUS POUR LUI …  »

(1. CORINTHIENS 8: 6)

« ET C’EST LA VIE ÉTERNELLE, CE QUI POURRAIT SAVOIR LE SEUL VRAI DIEU, ET JÉSUS-CHRIST, QUI VOUS AVEZ ENVOYÉ … « 

(JEAN 17: 3)

«PARCE QUE LE PÈRE A LA VIE EN LUI-MÊME; Alors Il a donné AU FILS D’AVOIR LA VIE EN LUI-MÊME .. « 

(JEAN 5:26)

MAIS DIEU RÉVÉLÉ À NOUS PAR SON ESPRIT: POUR L’ESPRIT CHERCHEZ TOUTES CHOSES, OUI, LES CHOSES PROFONDES DE DIEU. POURQUOI L’HOMME SAIT-IL LES CHOSES D’UN HOMME, SAUVEZ L’ESPRIT DE L’HOMME QUI EST EN LUI? Bien que les choses de Dieu ne connaissent pas l’homme, MAIS LE ESPRIT DE DIEU. »

(1. CORINTHIENS 2: 10-11)

Tout autre concept existant de Dieu autre que: Dieu le Père, le Créateur de l’univers et qui a donné son Fils unique (toujours le Fils) pour racheter l’humanité de la malédiction du péché, n’est pas Dieu vrai et vivant, mais Satan . Il est l’ange déchu qui était l’être créé le plus puissant et dans la hiérarchie céleste le premier sous le Fils de Dieu. Mais en un instant, il a permis au mal de naître dans son cœur. Il s’est rebellé contre la hiérarchie céleste parce que son cœur s’enorgueillissait et désirait être égal au Très-Haut en tant que Fils de Dieu. Jusqu’à ce moment, tout le ciel était en ordre, en harmonie et en parfaite soumission au gouvernement de Dieu. L’amour, l’honneur et le respect qui n’appartiennent qu’à Dieu et au Christ en tant que ceux qui ont tout créé et sont la source de la vie, il a voulu usurper et voler pour lui-même. Il est tombé parce qu’il est devenu arrogant et fier de sa beauté et de la puissance dont Dieu l’a doté, oubliant qu’il n’était qu’une créature qui doit tout ce qui est à son Créateur. De toutes les créatures, le diable (autrefois appelé Lucifer) a eu l’occasion d’occuper la position la plus élevée au ciel et d’être plus proche de Dieu et du Christ. Il reflétait pleinement le caractère parfait de Dieu, qui est à la fois amour et justice. Mais il s’est permis de transformer irréversiblement l’ange le plus fidèle en un traître, le mal pur et la source de celui-ci. Par la ruse, l’intrigue et la méchanceté, il a déclenché la rébellion parmi les anges du ciel. Il a trompé 1/3 de tous les anges qui l’ont rejoint dans une rébellion ouverte contre le Tout-Puissant et l’autorité qui appartient au Christ en tant que Prince légitime du Ciel et en tant que Créateur. Il y avait une rébellion ouverte féroce et lui et ses partisans ne pouvaient pas continuer à répandre leur influence toxique et maléfique dans l’atmosphère céleste pure et heureuse qui avait toujours prévalu jusque-là. Dieu les a supportés avec sa grâce et sa patience abondantes pendant longtemps, mais quand ils ont franchi toutes les limites et ont irrévocablement choisi le mal comme principe, ils ont été chassés du ciel. Mais, si Dieu avait détruit le diable immédiatement, les accusations de Satan selon lesquelles Dieu n’est pas juste resteraient dans l’esprit de tous les êtres et la survie de l’univers entier serait remise en question. Par conséquent, Dieu lui a permis de vivre pendant un certain temps et de révéler son vrai caractère devant l’univers entier. Il a créé tout le monde avec libre arbitre et chacun peut choisir le bien ou le mal. Lui et Christ ne veulent pas d’autre ministère que l’amour et le bénévolat. Nous avons le droit de l’accepter ou de le refuser, mais le choix dans les deux cas a ses conséquences naturelles. Après que Satan ait été chassé du ciel, avec ceux qui sont tombés avec lui, il s’est rendu compte qu’il avait perdu pour toujours toute la pureté et la gloire du ciel. Avec une colère et une malveillance féroces, ils ont opté pour la vengeance.

Cela réussira s’ils peuvent mettre Dieu en position alors qu’Il est juste pour détruire Ses créatures. Voyant la beauté, le bonheur et la paix dont jouissaient les premiers humains, dans le magnifique nouveau monde que le Père et le Fils avaient récemment créé, le diable décida de les détruire. Il a utilisé son pouvoir mal dirigé pour amener les gens à se joindre à lui dans la rébellion. En Éden, c’est lui qui a parlé à travers le serpent, autrefois le plus bel animal, et malheureusement, a réussi à atteindre ses objectifs infernaux. L’homme a été volontairement trompé et le diable lui a volé toute la domination sur ce monde que Dieu a donnée à l’homme. En raison de la chute dans le péché, l’homme a été séparé de Dieu, et les ténèbres, le péché, la mort et la damnation sont descendus sur cette planète. Parce que l’humanité a choisi de désobéir à Dieu et d’obéir à Satan, la demande de justice était que le monde se soumette aux pouvoirs des ténèbres. Nous avons tous personnellement ressenti les conséquences de ce gouvernement désagréable dans nos vies. Ils sont la cause de tous les maux, souffrances, maladies, pauvreté et misère existants, injustice et dégradation morale. Le diable, le vieux serpent, est le père des mensonges et du début à aujourd’hui trompe la race humaine, à tout moment et de toutes les manières possibles. Il est insaisissablement caché sous diverses formes, noms, philosophies et religions qui s’adaptaient systématiquement à toutes les propensions, goûts, époques et civilisations humaines.

Trinité, Siva, Brahma, Krishna, Osiris, Baal, Zeus, Vierge Marie et ses apparitions, Isis, Allah, Ra, Maitreya, Mitra, Pan, etc. Catholicisme, Spiritualisme, Occultisme, Nouvel Âge, Athéisme, Scepticisme, Gnosticisme, Religions orientales, Philosophie grecque (ainsi que Philosophie générale), Protestantisme moderne, Théosophie, Mouvement charismatique, Mormonisme, Heh. Témoins, ésotérique, astrologie, tarot, mysticisme, acupuncture et médecine alternative (ainsi que la médecine en général), hypnose, psychologie, psychiatrie, industrie pharmaceutique, yoga, arts martiaux, industrie du divertissement et de la musique, Hollywood, jeux de hasard, jeux vidéo, romans, capitalisme, vices et opiacés, industrie de la mode, alimentation malsaine, sports de compétition, danse, théâtre … etc..

Ce ne sont que quelques-uns des masques sous lesquels le grand trompeur opère en arrière-plan et les instruments qu’il utilise pour cacher la vérité, distraire l’esprit de la recherche et du désir de trouver la vérité dans la vie, et maintenir l’esprit et la la conscience dans l’obscurité. Il agira comme un ange de lumière jusqu’à ce que les gens perdent la chance d’être sauvés et que la limite de patience que Dieu aura avec ce monde soit passée.

Il n’a qu’un seul but et fera tout son possible pour que vous et moi perdions Dieu pour toujours, nous-mêmes et la vie éternelle, comme c’est son cas.

« ET LE GRAND CONTINUER Il a été expulsé, ce qui SERPENT ANCIEN, APPELÉ LE DIABLE ET SATAN, QUI TROMPE LE MONDE ENTIER: Il a été jeté sur terre, et ses anges ont été jetés avec IL … DONC, REJOICE, LE CIEL, ET CEUX QUI PARLENT EN EUX. WOE AUX HABITANTS DE LA TERRE ET DE LA MER! PARCE QUE LE DIABLE EST VENU À VOUS, AVEC UNE GRANDE COLÈRE parce que vous savez que vous avez peu de temps.  »

(RÉVÉLATION 12: 9-12)

Depuis la rébellion dans le ciel, Satan et les démons ont scellé leur destinée éternelle. Dieu ne les a pas détruits immédiatement simplement parce que sa justice était remise en question aux yeux de tous les mondes créés. Pour que le mal soit complètement et à jamais éradiqué de l’univers, Satan doit avoir eu le temps de révéler son vrai caractère. Le masque qui est mis au début quand on déclare que Dieu est injuste, doit tomber avant tout. Dieu a permis tout cela parce qu’il fallait montrer ce qu’est le péché et ses conséquences naturelles, comment cela ne se reproduirait plus volontairement, par ses créatures avec le libre arbitre. C’est le seul moyen d’éradiquer la rébellion pour toujours, quand elle finit par détruire tout mal sous toutes ses sources et sous toutes ses formes. Le diable sera détruit et dûment puni, comme tous les démons. En raison de la vengeance et de la haine envers Dieu, le Christ, la justice et les gens, ils veulent attirer tous les êtres humains, si possible. Pour y parvenir, ils ont finalement et complètement besoin de tromper l’humanité de la manière qui provoquera les jugements justes de Dieu. Dans l’Apocalypse, Dieu a miséricordieusement révélé tout l’avenir et nous a révélé le plan mortel final des forces obscures qui s’exécuteront à la fin des temps dans ce monde.

Les Écritures nous avertissent qu’ils réaliseront enfin leur plan, conçu pour mettre fin à la patience de Dieu pour le monde déchu. Ce qui provoquera cela est: la « marque de la bête » dans Apocalypse chapitre 13. Ce sera le déclencheur qui entraînera bientôt le monde entier à Armageddon, la dernière bataille entre le bien et le mal qui se terminera finalement par la destruction du monde, des méchants, de tous les méchants et des démons avec le diable. Pour que ce sujet important soit bien compris, il est très important de réaliser ce que sont la « bête » et le « Sceau de Dieu ».

Pour découvrir ce qu’est la « bête », il faut aller brièvement dans le livre de Daniel.

Le fait le plus significatif est que l’Apocalypse, le dernier livre de la Bible, que Daniel est la « clé », et l’Apocalypse le « trou de serrure » qui sont étroitement liés et seulement dans ce contexte, nous pouvons correctement comprendre l’Apocalypse. Le prophète Daniel a été merveilleusement inspiré par Dieu, qui lui a montré l’avenir jusqu’à la fin du monde. Entre autres, il y a aussi le portrait des royaumes mondiaux qui avaient le pouvoir mondial le plus important. Ces royaumes sont symboliquement présentés comme des bêtes. Il a mentionné quatre bêtes au chapitre 7. Chaque bête est décrite dans des spécifications qui sont authentiques pour chaque royaume. Ainsi, par exemple, « lion avec des ailes » est la première bête et symbolise le royaume de Babylone. L’archéologie a confirmé qu’un lion ailé était l’un des principaux personnages utilisés par l’ancienne Babylone dans son art. Lion, ours et léopard sont des symboles historiques et chronologiques pour Babylone, Médo-Perse, la Grèce et l’Empire romain. Mais la quatrième bête que Daniel a vue était différente de toutes ces choses. La troisième bête ou la Grèce est tombée et a été maîtrisée par l’Empire romain.

« IL A DIT, LA QUATRIÈME BÊTE CE SERA LE QUATRIÈME ROYAUME SUR TERRE, QUI SERA DIFFÉRENT DE TOUS LES ROYAUMES, ET IL MANGERA TOUTE LA TERRE.

(DANIEL 7:23)

L’Empire romain était le royaume qui avait la plus forte influence dans ce monde. Lorsque l’Empire romain est tombé, la « Rome spirituelle » a pris sa place. Et et il « dévore la terre entière ».

« Si l’homme considère l’origine de cette grande domination ecclésiastique, il s’apercevra facilement que la papauté n’est autre que le fantôme du défunt empire romain, assis couronné sur sa tombe. » (« Léviathan » p.457)

« Lorsque l’Empire romain s’est désintégré et que sa place a été occupée par divers royaumes grossiers et barbares. L’Église catholique romaine est non seulement devenue indépendante de l’État en matière religieuse, mais elle a également dominé les affaires laïques. »

(Historien C.C. Eckhardt, « La papauté et les affaires mondiales » p.1.)

De plus, il est bien connu que l’Empire romain en fut divisé en 10 divisions, qui sont le fondement de l’Europe moderne créée aujourd’hui. La prophétie l’a également annoncée.

« … ET C’ÉTAIT DIFFÉRENT DE TOUTES LES BÊTES QUI ÉTAIENT AVANT CELA, Et il avait dix cornes. « 

(DANIEL 7: 7)

La division a été rendue possible par quelques nations participant à l’effondrement et à la destruction de l’Empire romain.

Les groupes qui avaient des territoires romains et formaient leurs royaumes étaient: Francs, Huns, Wisigoths, Ostrogoths, Heruli, Lombards, Anglo-Saxons, Suevi, Vandals et Burgundians. De ces nations ont été créées la France moderne (francs), l’Espagne (wisigoths), etc.

Il est clair que dans les prophéties bibliques, selon sa propre interprétation, « la bête » est un symbole du royaume.

Autour de la « loi du dimanche », presque toute l’humanité sera unanimement unie; des athées aux croyants de toutes les religions du monde. Cependant, dans la Bible, dans le quatrième commandement de Dieu, il indique clairement autre chose. Le jour de repos, que le vrai Dieu et Créateur a fermement établi et comme signe spécial de l’autorité de Dieu n’est pas le dimanche. Dans la Bible, nous lisons que c’est le – Samedi.

Le quatrième commandement de Dieu dans le Décalogue des Écritures est:

N’OUBLIEZ PAS LE SAMEDI JOUR POUR LE GARDER SAIN. PENDANT SIX JOURS OUVRABLES ET FAITES TOUT VOTRE TRAVAIL, ET LE SEPTIÈME JOUR EST SAMEDI CONSACRÉ AU SEIGNEUR, VOTRE DIEU. NE TRAVAILLEZ PAS PUIS NE PAS: NI VOUS, NI VOTRE FILS, NI VOTRE FILLE, NI VOTRE SERVITEUR, NI VOTRE MAID, NI VOTRE BOVIN, NI LE VIN QUI EST DANS VOS PORTES. PENDANT EN SIX JOURS, LE SEIGNEUR A CRÉÉ LES CIEUX ET LA TERRE, LA MER ET TOUT CE QUI EST EN LUI, ET IL A REPOSÉ LE SEPTIÈME JOUR. PAR CONSÉQUENT, LE SEIGNEUR BÉNIT LE JOUR DU SABBAT ET LUI SAINT « .

(EXODE 20: 8-11)

Le samedi n’a jamais été donné uniquement aux juifs. Dans l’histoire ancienne, les Israéliens étaient le peuple élu de Dieu et en tant que tels étaient obligés de garder le sabbat. Cependant, elle a été créée et établie lorsque Dieu a créé le monde avec Christ (dans les six jours littéraux). Il s’agit donc d’une mémoire temporaire et d’un « monument » de la création.

En tant que tel, c’est une obligation pour toujours et pour tous les hommes en tant que créatures de Dieu. Du Christ à nos jours, nous voyons dans les Écritures que Dieu a son «Israël spirituel» qui est obéi en tout.

« PARCE QU’IL N’EST PAS UN JUIF, IL EST UN EXTÉRIEUR; CETTE CIRCONCISION N’EST PAS HORS DE LA CHAIR. MAIS IL EST UN JUIF, QUI EST UN INTERNE; Et la circoncision est celle du cœur, dans l’esprit, ET PAS DANS LA LETTRE; Dont la louange n’est pas des hommes, mais de Dieu.  »

(ROMAINS 3: 28-29)

« IL N’Y A PAS DE JUIF OU DE GREC, IL N’Y A PAS DE JOLIE OU DE LIBRE, IL N’Y A PAS D’HOMMES OU DE FEMMES: PARCE QUE VOUS ÊTES UN EN CHRIST JÉSUS. ET SI VOUS ÊTES CHRIST, ALORS VOUS ÊTES GRAINES D’ABRAHAM, ET HÉRITIERS SELON LA PROMESSE.  »

(Galates 3: 28-29)

Avec tous les bienfaits pour notre corps et que l’homme devrait se reposer un jour de toutes ses œuvres, le fait est que le samedi représente un signe spécial entre le Créateur et nous en tant que ses créatures. Cette journée a été déterminée, pour être le moment spécial avec le Créateur pour nos avantages spirituels et physiques et aussi, mettre notre relation dans le bon contexte (notre Créateur – Ses créatures). Dans les temps anciens, les gens au pouvoir comme les rois ou les empereurs avaient toujours leur «sceau». Il était la confirmation de son gouvernement dans tous les documents qui portaient son autorité. Le sceau contient toujours le nom de la règle, son titre et le territoire de sa juridiction. Le commandement du sabbat contient tous ces éléments; le nom du souverain: « le Seigneur », son titre; « le Créateur », le territoire de sa juridiction: « les cieux, la terre, la mer et tout ce qu’il contient … » Samedi est « le sceau » du Dieu vivant et Créateur.  »

CONSIDÉRANT QUE LES ENFANTS D’ISRAËL DOIVENT GARDER LE SAMEDI POUR OBSERVER LE SAMEDI DANS TOUTES SES GÉNÉRATIONS, POUR UN PACTE PERPÉTUEL C’EST UN SIGNAL ENTRE MOI ET LES ENFANTS D’ISRAËL POUR TOUJOURS: PARCE QUE EN SIX JOURS LE SEIGNEUR A FAIT LE CIEL ET LA TERRE, ET LE SEPTIÈME JOUR IL A REPOSÉ ET A ÉTÉ RESTAURÉ. « 

(Exode 31: 6-1)

La «marque de la bête» est un signe spécifique d’un système apostolique politico-religieux qui imposera globalement l’obéissance aux gens au lieu d’exiger dans la loi de Dieu. De cette façon, ce système tentera de s’élever au-dessus de Dieu et, comme Satan, lui volera l’adoration et l’obéissance qui n’appartiennent qu’à lui en tant que Créateur.

Comme le Christ était représentatif de Dieu parce qu’il a fait la volonté de Dieu, de même ce pouvoir, sans aucun doute reconnu comme le Vatican est représentatif du diable parce qu’il fait sa volonté, est contraire à la volonté de Dieu. « La marque » est opposée au « Sceau ». « La marque » est le symbole du faux jour de repos: dimanche, et « la bête » est sous la direction satanique directe.

« ET ADORÉ LE DRAGON QUI A DONNÉ LE POUVOIR JUSQU’À LA BÊTE … « 

(Apocalypse 13: 4)

La coutume de célébrer le dimanche nous ramène à l’histoire. Le christianisme primitif était à tous égards complètement fidèle à la foi de la Bible. Ils ont également gardé samedi et ce fut le cas jusqu’à l’apparition de Constantin le Grand. À un moment de son règne, il a prétendu être converti au christianisme. Mais la preuve qui le nie est le fait qu’il est resté incliné vers le « dieu du soleil » qu’il avait précédemment servi et a été le premier à commencer à mélanger le paganisme avec le christianisme. Les nations païennes avaient l’habitude de célébrer le « vénérable jour du Soleil ». Ce jour-là, de nombreuses pratiques païennes ont été pratiquées avec des coutumes immorales et décadentes en l’honneur du « Sungod ». En anglais ou en allemand, même aujourd’hui, nous pouvons trouver les restes de ces pratiques de culte du soleil. Dans ces langues, le nom de ce jour est « Sun-day » et « Sonn-tag ». Cela prouve, sans aucun doute, que dimanche était ce païen: « le vénérable jour du Soleil ». L’empereur Constantin a été le premier de l’histoire à faire une « loi du dimanche » et pour tout son empire.

Dans l’un de ses édits, 321. A.D, on trouve la disposition suivante:

« Le vénérable jour du Soleil, que les magistrats et les travailleurs reposent dans les villes et que tous les ateliers sont fermés. »

(L’ENCLYCOPÉDIE AMÉRICAINE, CONSTANTINE LE GRAND 321.)

Après l’édit de Constantin, au concile de Laodicée 364. A.D l’Église catholique a transféré la solennité du samedi au dimanche.

« C’est la Sainte Eglise catholique qui a changé le jour de repos du samedi au dimanche, le 1S t jour de la semaine. Et non seulement il a forcé tout le monde à garder dimanche, mais au Conseil de Laodicée, AD 364, il a anathématisé ceux qui ont gardé samedi et a exhorté tout le monde à travailler le 7.e jour sous douleur d’anathème.  »

(Cath. Cura T. Enright, CSSR, Kansas City MO, président du Redemptorist College, lors d’une conférence à Hartford, Kansas, 18 février 1884).

«Tout chrétien n’est-il pas obligé de sanctifier le dimanche et de s’abstenir ce jour-là de tout travail servile inutile? Le respect de cette loi n’est-il pas l’un des devoirs sacrés les plus importants? Mais vous pouvez lire la Bible de la Genèse à l’Apocalypse, et vous ne trouverez pas une seule ligne autorisant la sanctification du dimanche. Les Écritures imposent l’observance religieuse du samedi, jour que nous ne sanctifions jamais. « 

(James Cardinal Gibbons, La foi de nos parents (Édition de 1917), p. 72-73 (16e édition, p. 111; 88e édition, p. 89).

« Le samedi est-il le septième jour selon la Bible et les dix commandements? Je réponds oui. Le dimanche est-il le premier jour de la semaine et l’Église a-t-elle changé le septième jour, samedi, pour dimanche, le premier jour? Je repond oui. Le Christ a-t-il changé le jour? Je repond Non!« 

Cordialement, J. Card. Gibbons. James Cardinal Gibbons, archevêque de Baltimore, Maryland (1877-1921), dans une lettre signée.

«Au lieu du septième jour et des autres fêtes désignées par la loi ancienne, l’église a prescrit que les dimanches et les jours saints soient réservés au culte de Dieu; et maintenant nous sommes obligés de les garder en conséquence du commandement de Dieu, au lieu de l’ancien sabbat. « 

« Le chrétien catholique instruit dans les sacrements, les sacrifices, les cérémonies et les observances de l’Église » En tant que question et réponse, RT Rev. Dr. Challoner, p. 204)

«Il est bon de rappeler aux presbytériens, aux baptistes, aux méthodistes et à tous les autres chrétiens que la Bible ne les soutient nulle part dans leur célébration du dimanche. Le dimanche est une institution de l’Église catholique romaine, et ceux qui observent la journée observent un commandement de l’Église catholique. « 

(Prêtre Brady, à une adresse rapportée dans Nouvelles, Elizabeth, New Jersey, 18 mars 1903.)

La même chose s’est produite avec la doctrine de la « Trinité », qui est le fruit du seul Conseil de l’Église de Nicée et qui a également ses racines dans le culte païen du soleil. Enfin, l’Église commence à soutenir que le dimanche est un jour de repos en raison de la résurrection du Christ. Sin embargo, la confirmación de esta práctica no se puede encontrar en ninguna parte de las Escrituras. Por el contrario, el sábado fue guardado por; la primera pareja en el Edén, los hijos de Israel, todos los patriarcas y los profetas en las Escrituras, Jesús mismo durante toda la vida, todos los apóstoles antes y después de la ascensión de Cristo y todas las primeras iglesias hasta el emperador Constantino y el Concilio de Laodicea. . La vieja idolatría simplemente reemplazó la verdadera adoración de Dios verdadero y Satanás gradualmente llevó a las personas a abolir el mandamiento de Dios, y a través de su herramienta, la Iglesia Católica, la reemplazó con otro día, con uno que ha elegido exaltarse a sí mismo como « deidad solar » . Es un hecho bien conocido que la Iglesia Católica también cambió el calendario y una forma completa de calcular el tiempo también. El conteo bíblico de los tiempos se basó en el calendario lunar. Los días y los meses se contaron de manera diferente. Se contó un día desde que el sol se puso como el comienzo de la tarde hasta la misma hora del día siguiente y no desde la medianoche hasta la medianoche. La Iglesia Católica cambió el calendario y los horarios según el Sol, porque la adoración del sol es su base. Eso es más fácil de ver en « Christmass ». Esta « fiesta » no tiene nada en común con Cristo. En la Biblia no se revela el día en que nació Cristo (obviamente no era importante), pero es indudable que no era invierno porque los pastores estaban afuera con sus rebaños por las noches. Y menos aún fue el 25 de diciembre, en el solsticio de invierno y en el día en que « nace el sol ». El sábado bíblico de Dios, siempre comienza el viernes con la puesta del sol, y termina en sábado con la puesta del sol como un período de 24 horas.

Catholic sources undoubtedly confirmed that times and laws are “in their hands”.

“The pope has power to change times, to abrogate laws, and to dispense with all things, even the precepts of Christ.”

(Decretal De. Translat. Episcop. Cap. ARSH April 4, 1865, page 140.28)

« The pope’s will stands for reason. He can dispense above the law; and of wrong make right, by correcting and changing laws. »

(Pope Nicholas, Dist. 96.)

Hundreds of years before this apostasy, the Bible had foretold the arrogant force that will think to change the Law of God. The prophet Daniel, 600. years before Christ, in the entire seventh chapter in his book, describes this force.

One of its features is: « 

“… AND WILL THINK TO CHANGE TIMES AND LAWS… »

(DANIEL 7:25)

Besides the fourth commandment of God, and deviating of the first, the Church also dared to completely remove the second commandment of God, which forbids any form of idols or idolatry. This is not strange at all if we look at the level of idols and idolatry in her practices.

THOU SHALT NOT MAKE UNTO THEE ANY GRAVEN IMAGE OR ANY LIKENESS OF ANYTHING THAT IS IN HEAVEN ABOVE, OR THAT IS IN THE EARTH BENEATH, OR THAT IS IN THE WATER UNDER THE EARTH: THOU SHALT NOT BOW DOWN THYSELF TO THEM, NOR SERVE THEM: FOR I THE LORD THY GOD AM A JEALOUS GOD, VISITING THE INIQUITY OF THE FATHERS UPON THE CHILDREN UNTO THE THIRD AND FOURTH GENERATION OF THEM THAT HATE ME; AND SHEWING MERCY UNTO THOUSANDS OF THEM THAT LOVE ME, AND KEEP MY COMMANDMENTS.”

(EXODUS 20; 4 – 6)

Therefore, the question of a Sabbath or Sunday is not at all a matter of days as such. It is the question of authority between the forces of good and evil which are fighting for the soul of every man in the world. Rome hates the true God, His Law, the truth, and under the direct satanic inspiration, he prepares humanity to receive the « mark of the beast ». Today’s society learns and believes in one more of Satan’s lie.

This widespread delusion is intended precisely to remove God as Creator and the Sabbath as a commandment pointing to Him as Creator. This theory talks about the gradual appearance of everything (from nothing as the starting point) and through the billions of, never numbered years. This may be a nice story for our proud human heart, but it is an impossible and illogical fairy tale that could never be proven because that has never happened. But unfortunately, it is deeply rooted as a fact in the minds of most people. Despite all common sense, the official creed is this; « At first it was nothing. Suddenly, « nothing » exploded and a universe was created. Thereafter several billion years, there has been a gradual occurrence of water, lava, and stone. Followed countless lucky coincidences that have occurred, and after many millions of years, there has appeared and the first amoeba too.

From her (single one), gradually more complex organisms evolved: the fishes getting legs, and to the reptiles grew wings. So thanks to all this, today exists all kinds of animals and with all their adaptations. Finally, all finishes with the emergence of a man whose ancestors are still alive today too and can be found in every zoo. » It is easier to believe even into that insult to reason than that it is that God Almighty is the One who created everything with His power and purpose.

Because, if there is no God, there is no responsibility, however, if there is God, and if He is as revealed Himself in Scripture, it involves our complete moral responsibility to Him for our life that we have received as a gift.

FOR THE WISDOM OF THIS WORLD IS FOOLISHNESS WITH GOD…”

(1. CHORINTAINS 3:18-19)

This theory also has been carefully planned and, over time, slowly presented itself as an unquestionable truth through the media, Hollywood, the education system, and the UN as the center of the world’s overall plan for education. However, the fact is that the UN is an organization that all programs and its bodies are based on deep mystic, writings and philosophy of Albert Pike, founder of “Freemasonry” , and high-ranking occultist writers; Alice A. Bailey and Helena P. Blavatsky (founder of Theosophy, or more exactly, « Luciferianism « ). Here is also the so-called « science », which unfortunately skillfully imposes the theory of evolution as fact, while at the same time hiding indisputable assertions that prove that everything in the Bible is true, including Earth as a young planet created in a very short period. As just one of many, but probably the best example of this is the case when dr. Robert Gentry has proved by granite rocks, that the earth was created almost instantaneously (for less than 4 minutes). Every effort was made to discredit, censor and silence him, even at the state level, and the discovery was never made officially public except what himself said and published about the results of researching. Like everything else, this theory bears the print of the Roman Catholic Church. The father of evolution was not Charles Darwin as it is a common belief, but a Belgian astronomer and physicist, a priest from the Catholic order of the Jesuits – Georges Lemaître. The same is true in the case of for example with the New Age movement, whose occult mindset permeates almost every pore of society today.

To this occult belief which is contrary to the Bible but in harmony with everything else, the father and founder is also a Catholic Jesuit priest, theologian, and philosopher, Pierre Teilhard de Chardin. In every existing sphere of society, from all religions (except true Bible-based Christianity) to economy, Roman Catholic Church is in the background as the main source of which controls everything. We must also carefully consider one most crucial and greatest fallacy. Modern theology from pulpits teaches that Christ abolished the Law on the Cross and is therefore no longer obligated.

If the Law could ever be abolished, Christ would never have to die. The sacrifice of Christ did not abolish but confirmed forever the obligation of the Law of God. Jesus gave His life because it was the only possible way of salvation because the Law is a reflection of God’s righteous character. The Law reveals the attributes of God’s character, and not a jot or tittle of it could be changed to be adapted to a man in his fallen condition. To abrogate the Law would mean to immortalize transgression and place the world under Satan’s control. Evil and sin would become eternal. God did not change His Law, but He sacrificed Himself, in Christ, for man’s redemption. With all the principles which contain, Decalogue is; perfect, righteous, holy and good, therefore it is immutable and remains as an eternal benchmark of good and evil. Sin is defined in the Bible as a violation of God’s commandments. Breaking God’s commandments is an injustice (that’s why it’s a sin). Injustice separates the sinner from God and his righteous character. The just punishment for sin (injustice) is death, eternal death.

“THINK NOT THAT I AM COME TO DESTROY THE LAW, OR THE PROPHETS: I AM NOT COME TO DESTROY, BUT TO FULFIL. FOR VERILY I SAY UNTO YOU, TILL HEAVEN AND EARTH PASS, ONE JOT OR ONE TITTLE SHALL IN NO WISE PASS FROM THE LAW, TILL ALL BE FULFILLED.” (MATTHEW 5:16-17)

Because of this, the Son of God decided to come to our dark world and die innocent so that it would be possible to save fallen humanity from the terrible consequences of sin. Christ, Lamb of God, 100% righteous and holy as the Father is, cannot save a man in sin, but only from sin. The Law requires righteousness, a righteous life, a perfect character; and this man has not. He cannot meet the claims of God’s holy Law. But Christ, coming to the earth as man, lived a holy life, and developed a perfect character. These, He offers as a free gift to all who will receive them.

His life stands for the life of men. Thus they have remission of past sins, through the forbearance of God. More than this, Christ imbues men with the attributes of God.

He builds up the human character after the similitude of the divine character, a goodly fabric of spiritual strength and beauty. Thus the very righteousness of the Law is fulfilled in the believer in Christ.

“FOR GOD SO LOVED THE WORLD, THAT HE GAVE HIS ONLY BEGOTTEN SON, THAT WHOSOEVER BELIEVETH IN HIM SHOULD NOT PERISH, BUT HAVE EVERLASTING LIFE.” (JOHN 3:16)

God’s love has been expressed in His justice no less than in His mercy. Justice is the foundation of His throne and the fruit of His love. It had been Satan’s purpose to divorce mercy from truth and justice. He sought to prove that the righteousness of God’s Law is an enemy to peace. But Christ shows that in God’s plan they are indissolubly joined together; the one cannot exist without the other. By His life and His death, Christ proved that God’s justice did not destroy His mercy, but that sin could be forgiven and that the Law is righteous, and can be perfectly obeyed. It was because the Law was changeless because man could be saved only through obedience to its precepts, that Jesus was lifted up on the cross. Yet the very means by which Christ established the Law Satan represented as destroying it. God loves the sinner, but He hates sin. Here will come the last conflict of the great controversy between Christ and Satan. By consenting to break one precept, men are brought under Satan’s power. By substituting human law for God’s Law, Satan will seek to control the world. It is the last great deception that he will bring upon the world. He needs not to assail the whole Law; if he can lead men to disregard one precept, his purpose is gained.

“WHO SO EVER SHALL KEEP THE WHOLE LAW, AND YET OFFEND IN ONE POINT,

HE IS GUILTY OF ALL.” (JAMES 2:10)

The warfare against God’s Law, which was begun in Heaven, will be continued until the end of time. Every man will be tested. Obedience or disobedience is the question to be decided by the whole world. All will be called to choose between the Law of God and the laws of men. Here the dividing line will be drawn. There will be but two classes. Every character will be fully developed, and all will show whether they have chosen the side of loyalty or that of rebellion. Then the end will come.

God will vindicate His Law and deliver His people. Satan and all who have joined him in rebellion will be cut off. Sin and sinners will perish, root and branch,—Satan the root, and his followers the branches. This is not an act of arbitrary power on the part of God. The rejecters of His mercy reap that which they have sown. God is the fountain of life; and when one chooses the service of sin, he separates from God, and thus cuts himself off from life. He is “alienated from the life of God.” Christ says; “All they that hate me love death; (Proverbs 8:36). God gives them existence for a time that they may develop their character and reveal their principles. This accomplished, they receive the results of their own choice. By a life of rebellion, Satan and all who unite with him place themselves out of harmony with God that His very presence is to them a consuming fire. The glory of Him who is love will destroy them.

The “Sunday Law », first will appear in the United States. It will be promoted and imposed by today’s “so-called” Protestantism. He was the last missing link in the ecumenical movement, which was officially united all religions of the world with the Roman Church (from 2015). On the 500.th anniversary of the Wittenberg Reformation 2017. for the first time in history, Protestantism officially accepted papal rule as his supreme. By forcing the Sunday worship, the so-called Protestantism will officially bring the law with which United States will give divine honor to the Vatican. Following an example of the US, that same law will take place and in the rest of the world.

Fallen Protestantism in America will be leading force in service to the “interest of the beast”. Revelation portrayed this second power as “the Image of the beast” which will impose “mark of the beast” in honor of the “beast”. The protestant America, which always had freedom of conscience – Heavenly principle, now will be the first one which will show the pure satanic principle of oppression conscience of people.

“AND I BEHELD ANOTHER BEAST COMING UP OUT OF THE EARTH, AND HE HAD TWO HORNS LIKE A LAMB, AND HE SPAKE AS A DRAGON. AND HE EXERCISETH ALL THE POWER OF THE FIRST BEAST BEFORE HIM, AND CAUSETH THE EARTH AND THEM WHICH DWELL THEREIN TO WORSHIP THE FIRST BEAST…”

(REVELATION 13:11-12)

During the middle ages, the Church made genocidal inquisition against « heretics » who, following the authority of the Bible, refused to resort to the unacceptable arrogance of this power that tried ascended above God. The same spirit of persecution against the people of God will come back to life again, but this time on a world scale. As soon as it fully and officially takes the world power into its own hands again, Rome will throw away the mask of Christianity. Old, cruel Rome will return to the world stage. Religious world and state will unite to persecutions all whom deny bow to the Antichrist. All those who nevertheless choose to keep what is written in the Bible and who will resolutely celebrate the Sabbath, not Sunday, will be ridiculed, proclaimed fanatics, dangerous extremists, fundamentalists and will be put in the same category as terrorists. Then, they will be hated, persecuted, and some even killed. Apocalypse also says that it will not be possible to buy or sell unless it is not accepted the « mark of the beast ». The economy will be one of the ways with everyone’s consciousness that will be tried forced to obedience. It indicates that those who reject obedience to this system will be deprived of all human support and at all levels of living. Hands are symbol for work and forehead for minds. This means breaking the holiness of the Sabbath with working and doing any secular business.

« … AND CAUSE THAT AS MANY AS WOULD NOT WORSHIP THE IMAGE OF THE BEAST SHOULD BE KILLED. AND HE CAUSETH ALL, BOTH SMALL AND GREAT, RICH AND POOR, FREE AND BOND, TO RECEIVE A MARK IN THEIR RIGHT HAND, OR IN THEIR FOREHEADS: AND THAT NO MAN MIGHT BUY OR SELL, SAVE HE THAT HAD THE MARK, OR THE NAME OF THE BEAST, OR THE NUMBER OF HIS NAME… »

(REVELATION 13: 15-17)

Also, short before this period, in very near future, the devil personal himself will appear on the world and he will imitate Christ. As he is the source of all false religions now united in the « united body » by the ecumenical movement, almost everyone will be deceived. All religions are waiting for « their leader » to appear. Hellish intentions were to make the global plagiarism of truths that can be found exclusively in the Bible. The « Islamic world awaits for Imam Mahdi, the « New age » movement awaits the appearance of Maitreya, Buddhism expects the fifth Buddha, Judaism expects the Messiah to come for the first time, satanism openly expects the emergence of « Lucifer », and Christianity only thinks that it awaits Christ; but by rejection of the God’s Law, it also rejects Christ himself, who came not to abolish but to fulfil the Law and to show by His example to man what true obedience to God means. When appears, the devil will appear as an « ecumenical god » and as a « universal Christ », because, everyone will interpret this depending on which religion they belong to. But the whole world will be deceived. Atheists and agnostics will be deceived by the appearance of this supernatural being as manifestation which man has not yet seen.

Their unbelief will be replaced by belief and worshiping of one who claims to be the Christ who came for the second time to bring long-awaited « Millenium of peace » on this Earth.

« …Because they received not the love of the truth, that they might be saved.

AND FOR THIS CAUSE, GOD SHALL SEND THEM STRONG DELUSION, THAT THEY SHOULD BELIEVE A LIE: THAT THEY ALL MIGHT BE DAMNED WHO BELIEVED NOT THE TRUTH BUT HAD PLEASURE IN UNRIGHTEOUSNESS. »

(2. THESSALONIANS 2:11-12)

« Sunday Law » as the open and final rebellion against Heaven from almost all of humanity and their official worshipping of Satan, only will be the point when will finally end His great patience for evil from human fall in Eden. At the end will come His deadly judgments as His righteous retribution for all human selfishness, pride, wickedness, and sins of all those who have rejected mercy and remained in their natural state of rebellion against justice and therefore against God as its source. Then the end will come. God will vindicate His Law and deliver His people. Satan and all who have joined him in rebellion will be cut off. Sin and sinners will perish, root and branch—Satan the root, and his followers the branches.

“THE LAND SHALL BE UTTERLY EMPTIED, AND THOROUGHLY SPOILED: FOR THE LORD HATH SPOKEN THIS WORD…THE EARTH ALSO IS DEFILED UNDER THE INHABITANTS THEREOF; BECAUSE THEY HAVE TRANSGRESSED THE LAWS, CHANGED THE ORDINANCE, BROKEN THE EVERLASTING COVENANT. THEREFOR HATH THE CURSE DEVOURED THE EARTH, AND THEY THAT DWELL THEREIN ARE DESOLATE: THERE FOR THE INHABITANTS OF THE EARTH ARE BURNED, AND FEW MEN LEFT.

(ISAIAH 24:3-6)

“FOR, BEHOLD, THE DAY COMETH, THAT SHALL BURN AS AN OVEN; Oui ALL THE PROUD, YEA, AND ALL THAT DO WICKEDLY, SHALL BE STUBBLE: ONGLEND THE DAY THAT COMETH SHALL BURN THEM UP, SAITH THE LORD OF HOSTS… BUT UNTO YOU, THAT FEAR MY NAME SHALL THE SUN OF RIGHTEOUSNESS ARISE WITH HEALING IN HIS WINGS.”

(MALACHI 4:1-2)

All described events will happen parallel with the end of the Court on Heaven, which is now in progress and with the closing of the time of probation for mankind. Right now, on the Celestial Court is deciding about the eternal destiny of every mortal who has ever passed through this planet. The Judge is Christ along with the Father, and the standards by which we are judged are; faith in the Father as the only true God, in Christ as a personal Saviour and the Ten Commandments of God. When the Judgement finishes, the end of the world will come. Christ, the desire of all ages, will return, but this time as King of kings and Lord of lords to give every man according to his works.

“…and he saith unto me, seal not the sayings of the prophecy of this book: for the time is at hand. he that is unjust, let him be unjust still: AND HE WHICH IS FILTHY, LET HIM BE FILTHY STILL: AND HE THAT IS RIGHTEOUS, LET HIM BE RIGHTEOUS STILL: AND HE THAT IS HOLY, LET HIM BE HOLY STILL.AND, BEHOLD, I COME QUICKLY; AND MY REWARD IS WITH ME, TO GIVE EVERY MAN ACCORDING AS HIS WORK SHALL BE. I AM ALPHA AND OMEGA, THE BEGINNING AND THE END, THE FIRST AND THE LAST. BLESSED ARE THEY THAT DO HIS COMMANDMENTS, THAT THEY MAY HAVE RIGHT TO THE TREE OF LIFE, AND MAY ENTER IN THROUGH THE GATES INTO THE CITY. FOR WITHOUT ARE DOGS, AND SORCERERS, AND WHOREMONGERS, AND MURDERERS, AND IDOLATERS, AND WHOSOEVER LOVETH AND MAKETH A LIE. I JESUS HAVE SENT MINE ANGEL TO TESTIFY UNTO YOU THESE THINGS.”

(REVELATION 22:8-16)

Then there will be the resurrection of all the people that existed, one group will receive eternal life, and the other group will go to eternal death after righteous punishment for all the injustices they have committed throughout their lives! At this point, we come to one more and dangerous part of the first lie: « You will not die … » This was also the devil’s first sermon on the inherited immortality of the soul. This same belief is common to all religions and philosophies except Scripture whose teaching is the exact opposite.

The belief that man still exists after death is the basis of spiritualism and opens a portal through which demons deceive vast masses of people. With some variations on this subject, all religions teach basically the same thing, which is that when one dies, their existence continues beyond the body; in paradise, hell, purgatory, or returning here by reincarnation. However, when God said « you will die », He literally meant on death as a complete cease to exist. When a man dies, he knows nothing anymore.

« FOR THE LIVING KNOW THAT THEY SHALL DIE:

BUT THE DEAD KNOW NOT ANYTHING…”

(ECLESEEASTIC 9:5)

Death is the same condition as before birth and it will last until the second coming of Christ when there will be a resurrection. The Bible calls this condition the « first death, » and those who will be lost, after righteous punishment in hell, will disappear forever, which is referred in Scripture as the « second death. » The term « soul », in the Bible refers to the whole person, not to an entity separated from the body within a man who continues his existence after death.

“MARVEL NOT AT THIS: FOR THE HOUR IS COMING, IN THE WHICH ALL THAT ARE IN THE GRAVES SHALL HEAR HIS VOICE, AND SHALL COME FORTH; THEY THAT HAVE DONE GOOD, UNTO THE RESURRECTION OF LIFE; AND THEY THAT HAVE DONE EVIL, UNTO THE RESURRECTION OF DAMNATION. »

(JOHN 5: 27- 28)

When God created man, the report says; that he was made of the earth, and when the Lord breathed into him the breath of life, man became a living soul.Some the substance of God with which He gives life and body, together make a living soul.

“AND THE LORD GOD FORMED MAN OF THE DUST OF THE GROUND, AND BREATHED INTO HIS NOSTRILS THE BREATH OF LIFE, AND MAN BECAME A LIVING SOUL.”

(GENESIS 2;7)

So, the truth is:

body + « the breath of God » = SOUL

body – « the breath of God » = NOTHING

It is important to mention one more thing linked with miracles. It is about the „virgin Mary ». It is an undoubted event that has happened many times and been witnessed by thousands around the entire world. But if we know what the Bible teaches about death, then we understand, that the mother of Christ is dead and that she also awaits for the resurrection when Jesus comes second time.

Gradually, the fallen Church made from her a „semi – deity ». They presented her as someone who is now well and alive in Heaven. Also, the official doctrine is that it is the mediator between man and Christ. It is cleverly set up a trap for distracting of souls from the only one assigned to us as the Mediator between God and man.

“FOR THERE IS ONE GOD, AND ONE MEDIATOR BETWEEN GOD AND MEN,

THE MAN CHRIST JESUS; WHO GAVE HIMSELF A RANSOM FOR ALL, TO BE TESTIFIED IN DUE TIME.”

(1. TIMOTHY 2:5-6)

Mary was a good woman, but she was just an ordinary instrument used by God to bring Christ into the world as a human being. Again, Catholic teaching reaches the ancient pagan religious system where people worshipped a „great mother » (Isis, Venus, Diane, Devaki, Astarte, etc.) and it is just one of all her blasphemous dogmas. However, the question is; if the mother of Christ was just a human being who does know nothing for almost 2000 years (and the Bible correctly states that she was just an ordinary woman), who is this « Mary » who appears?! The answer is scary but true – directly demonic forces. Right now, we are living in the last days of this world. Most of the people, unfortunately, will reject the warning message when they hear it or will miss to find out the truth on time. One will perish because they want to be saved in sins, and others because they want to be saved by their deeds and merits. Both are impossible!

But there is one, only one group that will be saved, which are:

« HERE IS THE PATIENCE OF THE SAINTS, HERE ARE THOSE WHO KEEP THE COMMANDMENTS OF GOD Oui HAVE THE FAITH OF JESUS. »

(REVELATION 14:12)

Ultimately, it’s all about our character. The most important question at the end will be whether we are or not in harmony with God. It is impossible to be that unless we accept Christ as our Saviour whose innocent blood will wash away all our sins after we have chosen to repent, believe and abandon all sins. When you know all this now, or perhaps you already know, precious and dear man, please, don’t let yourself perish. Unfortunately, sin is our natural state. He gives you false promises that you will get a lot with him and when you listen to him you get something like a brief physical pleasure from him, but more often it ends with just some personal painful experience or someone else’s suffering. And at the very end, he will take everything. It will destroy the soul and absolutely everything that man is. How terrible (and disgusting) sin must be when it has the power to separate man forever from a merciful God and when the only possible way to save us from the consequences of him, was that the innocent Son of God had to die as our replacement? The kingdom of God will not be the same place if you will not be there too. You were not paid with gold or silver, but with the innocent blood of the Son of God, who indescribably loves you much, the same as the Father does. They want to see you in their Kingdom with whole Their hearts and have done their utmost that this could be a reality. Jesus was killed by the burden of my and your sins. He accepted this that you and I could have the opportunity to live happily and forever, as it was an intention and case before the fall into sin. Christ’s sacrifice on the cross reveals everything truly important for the soul in this life. He reveals God’s love for the sinner and hatred of sin at the same time, the enormity of sin, the victory of good over evil, light over darkness and life over death, it shows the value of every human being as well as the size of the loss of every individual. It is a bridge that connects the unbridgeable gap between Heaven and earth that is reconciled God and man and shows that it is the only path that leads to eternal and glorious life which was so long time lost by humanity. True, this path is very narrow, tight and with just rare individuals on him, but we have just one life and just one chance to be saved or lost forever. So, this moment is the time of salvation. Even the next moment is not guaranteed to anyone because our life is not under our control and our time of checking in this world can be almost at any moment. Tomorrow may be too late maybe for me, you and maybe for this whole world. Ask Jesus to come into your life. He wants us to come just as we are. No matter how far away we are or how much dirt we have in our life record.

He came to save sinners and to find all who want to be found and become pure. When He came to the world to save him, not only was the destiny of the world at stake, but also His own. If He had sinned only once, and it was possibility because He was 100% human being too, the world would have been destroyed immediately by God’s righteousness, and Christ would also die forever because the wages of sin is death. But, if God knew you were the only human being who wanted to accept the gift of salvation, Christ would have done the same thing He did for you only in the whole human history. For every human being. What loves, what depth, what sense, what sacrifice. If you appreciate this indescribable love and most precious opportunity, ask God for sincere repentance for all your iniquities and start reading the Bible with prayer and in search of the truth. Do it as if your life depends on it because it depends! All these facts, absolutely everyone will understand, only remains a question; whether it will be on time or when it will be irreversible and forever too late! All human pride: buildings, money, all human vanity, and all idols, will soon become ashes. Only life can be saved and nothing more. Only life can be saved and nothing more. Don’t sell your soul to the devil for a few short moments of pleasure in dirty passions and selfishness. The magnitude of shame, despair, and consequences of this, ultimately will kill. Finally, what will it be worth to us if we gain this whole passing world with its deceptive passions, yet losing ourselves, our Creator and the eternal life offered to us in an incomparably better world to come? Believe, absolutely nothing.

« But as it is written, Eye hath not seen, nor ear heard, neither have entered into the heart of man, the things which God hath prepared for them that love him. « 

1. Corintians 2;9

“And God shall wipe away all tears from their eyes; and there shall be no more death, neither sorrow, nor crying, neither shall there be any more pain: for the former things are passed away. And he that sat upon the throne said, Behold, I make all things new. And he said unto me, Write: for these words are true and faithful. « 

Revelation 21:4

“That he who blesseth himself in the earth shall bless himself in the God of truth; and he that sweareth in the earth shall swear by the God of truth; because the former troubles are forgotten, and because they are hid from mine eyes. For, behold, I create new heavens and a new earth: and the former shall not be remembered, nor come into mind. But be ye glad and rejoice for ever in that which I create: for, behold, I create Jerusalem a rejoicing, and her people a joy. And I will rejoice in Jerusalem, and joy in my people: and the voice of weeping shall be no more heard in her, nor the voice of crying.  »

Isaiah 65:16-17

After all, there is only one question left; At the end of the biggest battle that has ever occurred on this planet; WHAT WILL BE WITH YOU?!

“And all that dwell upon the earth shall worship him (to the beast),

WHOSE NAMES ARE NOT WRITTEN IN THE BOOK OF LIFE OF THE LAMB SLAIN…”

(REVELATION 13;8)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *