Why you should drink garlic tea

Pourquoi boire du thé à l’ail – The Sun Nigeria

Perde de graisse

ail tea est un tonique au citron, au miel et à l’ail. Le thé chaud est un remède populaire contre les symptômes du rhume tels que la congestion et la toux.

De nombreuses utilisations médicinales de l’ail sont soutenues par la recherche scientifique, mais tous les avantages du thé à l’ail n’ont pas été démontrés dans des études humaines.

L’ail en un coup d’œil

L’ail (Allium sativum) est une plante vivace originaire d’Asie centrale. L’usine produit une ampoule qui est utilisée dans la cuisine et dans les traitements de santé dans le monde entier.

Les historiens pensent que les Égyptiens, les Grecs, les Romains, les Chinois, les Japonais et les Amérindiens ont utilisé l’ail à des fins diététiques et médicinales tout au long de l’histoire. L’ail est faible en calories et riche en nutriments, contenant de la vitamine C, de la vitamine B6, des fibres, du manganèse et du sélénium. Il contient un composé connu sous le nom d’allicine, dont il a été démontré qu’il prévient la coagulation sanguine, abaisse le taux de cholestérol et possède des propriétés antibactériennes. Cette épice est un activateur d’immunité naturel qui aide le corps à combattre les infections. De la consommation de gousses d’ail crues à l’ajout d’arômes, chaque application de cette épice apporte un certain nombre d’avantages pour la santé. Et siroter une tasse de thé à l’ail très tôt est connu pour faire des merveilles sur votre corps.

La poudre d’ail, l’huile d’ail et les suppléments d’ail sont facilement disponibles. Les suppléments d’ail peuvent être préparés avec de l’huile d’ail ou avec de l’ail frais, séché ou vieilli. Selon le Penn State Medical Center, chacun pourrait avoir un effet différent sur le corps.

Le thé à l’ail peut être préparé avec une variété d’ingrédients différents, bien que l’ail, le citron et le miel soient la combinaison la plus courante. Sauf si vous combinez du thé à l’ail avec un autre type de thé de la plante Camellia sinensis, le thé à l’ail ne contient pas de caféine.

Comment préparer du thé à l’ail

Vous pouvez trouver des sachets de thé à l’ail en ligne ou dans le magasin d’aliments naturels. Cependant, le thé à l’ail peut facilement être préparé à la maison avec des ingrédients simples que vous trouverez sur n’importe quel marché.

Pour préparer le thé à l’ail, vous aurez besoin de 3-4 gousses d’ail, 1/2 tasse de jus de citron et 1/2 tasse de miel.

Remplissez une casserole avec trois tasses d’eau. Ajouter les gousses d’ail pelées et coupées en deux. Porter l’eau à ébullition. Retirer du feu et ajouter le jus de citron et le miel. Retirer l’ail et servir chaud ou conserver pour le réchauffer pour plus tard.

Il existe des variantes à cette recette de thé à l’ail. Par exemple, certaines personnes ajoutent du gingembre au thé pour ajouter de la saveur et de meilleurs avantages pour la santé. De plus, le gingembre réduit la forte odeur de l’ail.

Avantages pour la santé du thé à l’ail

Des études en laboratoire ont montré que l’ail cru peut tuer les bactéries, diminuer les taux de lipides sanguins, ralentir la coagulation sanguine et potentiellement réduire la pression artérielle.

Certaines études ont également montré que l’ail pouvait stimuler le système immunitaire et réduire la croissance tumorale dans certains cancers.

Dans les études de laboratoire, il a été démontré que l’ail cru possède des qualités antibactériennes, antivirales, antiparasitaires et antifongiques. Il est important de se rappeler que boire du thé à l’ail peut ne pas offrir les mêmes avantages que manger de l’ail cru.

Voici quelques avantages de consommer du thé à l’ail:

Maintient le cœur en bonne santé: le LDL (lipoprotéine de basse densité) est un mauvais cholestérol et est connu pour épeler le cœur tout en déclenchant l’artériosclérose. La consommation quotidienne de thé à l’ail peut aider à réduire considérablement les niveaux de LDL, en gardant le cœur en bonne santé et sans maladie.

Il augmente l’immunité: l’ail, nom scientifique Allium sativum, contient le composé actif Allicin. L’allicine est riche en propriétés antibactériennes et antifongiques et est connue pour renforcer considérablement le système immunitaire. Par conséquent, une tasse de thé à l’ail peut aider à protéger le corps contre diverses infections et agents pathogènes nocifs.

Aide à perdre du poids: Le thé à l’ail stimule le métabolisme, ce qui peut augmenter la combustion passive des graisses et aider à perdre du poids, voire à supprimer partiellement l’appétit.

Améliore le système respiratoire: Si un rhume, une toux, une congestion thoracique ou mammaire et des complications connexes vous donnent une nuit blanche, une tasse de thé à l’ail est tout ce dont vous avez besoin pour garder tous ces problèmes à distance.

Ralentit le processus de vieillissement de la peau: Le vieillissement cutané peut être assez frustrant. Mais pas plus. Chargé d’antioxydants, de vitamines A, C, B1 et B2, le thé à l’ail protège la peau contre les dommages oxydatifs déclenchés par les radicaux libres, ralentissant considérablement le processus de vieillissement cutané.

Propriétés anti-cancéreuses: La recherche suggère que l’ail a des propriétés anti-cancérigènes. Par conséquent, boire une tasse de thé à l’ail tôt le matin (à jeun) peut faire des merveilles pour prévenir différents types de cancer.

Gardez votre foie en bonne santé: buvez une tasse de thé à l’ail tous les jours et votre foie vous en remerciera longtemps. L’ail contient de l’allicine et du sélénium, qui jouent tous deux un rôle essentiel dans le maintien de la santé du foie.

Réglez la pression artérielle: de nombreuses personnes souffrant d’hypertension ont énormément bénéficié de la consommation de thé à l’ail.

Effets secondaires du thé à l’ail

L’ail est probablement sans danger pour la plupart des gens en quantités typiques. Les effets secondaires courants de la consommation d’ail comprennent la mauvaise haleine et les odeurs corporelles, les brûlures d’estomac et les douleurs à l’estomac. Il est possible d’être allergique à l’ail et les personnes allergiques à l’ail présenteront des symptômes plus graves.

Les professionnels de la santé recommandent de prendre de l’ail pour augmenter le risque de saignement. Si vous prenez un anticoagulant tel que la warfarine ou si vous allez subir une intervention chirurgicale, consultez votre médecin avec de l’ail, de l’ail ou des suppléments de thé à l’ail avant de l’inclure dans votre alimentation. De plus, l’ail s’est révélé nuire à l’efficacité de certains médicaments utilisés pour traiter l’infection par le VIH.

Source: www.verywellfit.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *