Quel est le meilleur entraînement pour un Endomorph?

Quel est le meilleur entraînement pour un Endomorph?

Perde de graisse

Qu’est-ce qu’un Endomorph?

Certains garçons (et filles) ont tout. Malheureusement pour les endomorphes, « tout » se réfère parfois à la graisse corporelle supplémentaire, quelque chose que personne ne veut plus que leur juste part. Mais la musculation consiste à modéliser votre silhouette sous une forme plus souhaitable et avec le bon régime et la bonne formation, vous pouvez dire adieu au classement.

Quel est le meilleur entraînement pour un Endomorph?

Afin de garder les graisses indésirables à distance, les endomorphes devraient utiliser un régime combinant cardio et musculation. Cela gardera votre métabolisme élevé et brûlera plus de calories que l’une ou l’autre méthode seule. De plus, je recommanderais un fractionnement de quatre jours pour maximiser la quantité d’activité sans sacrifier la croissance potentielle.

Au lieu de se concentrer sur des parties individuelles du corps et des exercices d’isolement, cependant, les endomorphes devraient se concentrer sur des ascenseurs et des entraînements complexes qui sont plus axés sur le corps entier. Personnellement, j’aime les divisions Push / Pull car elles travaillent tout le corps et sont idéales pour la croissance.

En quoi l’entraînement d’un Endomorph diffère-t-il des autres types de corps?

Étant donné que les endomorphes ont tendance à avoir une silhouette en forme de poire et semblent transporter des graisses supplémentaires, un entraînement orienté endomorphique devrait faire tout son possible pour brûler les graisses existantes et vous empêcher d’en gagner plus. Par conséquent, les endomorphes devraient se concentrer sur des entraînements intenses, en utilisant des techniques telles que les drop sets et les supersets.

De plus, les entraînements du corps entier et les gains composés offrent plus de résultats en termes de dépense calorique grâce au recrutement de nombreux muscles. Ces haltérophiles augmentent également le métabolisme pour garder la graisse à distance pendant les périodes de repos.

Le cardio supplémentaire garantit que la graisse n’a aucune chance. Une telle musculation intense ne serait probablement pas appropriée pour un ectomorphe qui se bat uniquement pour se maintenir, et un mésomorphe pourrait découvrir qu’il peut emballer ses muscles en trois jours ou en se concentrant sur des parties individuelles du corps. Des niveaux cardio élevés peuvent également nuire aux objectifs ectomorphes et mésomorphes.

Quels sont les bons aliments pour un endomorphe?

Malheureusement, une mauvaise alimentation peut ruiner même le plan d’entraînement le plus élaboré. La considération la plus importante est de contrôler le total des calories. Indépendamment de la nourriture, trop de calories au-delà du niveau d’entretien entraînera un gain de graisse. Mais pour ceux qui cherchent à couper, trop peu de calories peuvent avoir des inconvénients.

Réduire les calories peut sembler un moyen facile de perdre du poids, mais ne pas manger suffisamment vous empêchera de terminer vos séances d’entraînement et encouragera le corps à stocker les graisses dans les cas extrêmes.

La valeur nutritive de l’alimentation est également importante. Bien que je ne pense pas que manger à 100% du temps soit absolument nécessaire pour les non-concurrents, je reconnais que certains aliments sont plus bénéfiques que d’autres. Étant donné que les endomorphes n’ont pas autant de calories avec lesquelles travailler, il est important de choisir des aliments riches en nutriments.

Les protéines maigres comme le poulet, la dinde et les fruits de mer sont d’excellents choix, mais elles ne doivent pas être les seules. Les œufs, par exemple, sont plus gros, mais contiennent des vitamines et des minéraux.

Pour les glucides, les légumes comme les pommes de terre et les patates douces sont excellents pour nourrir les entraînements intenses. Les légumes fibreux tels que le chou-fleur et le brocoli sont également nutritifs et copieux, un fait important que les endomorphes doivent prendre en compte. Les haricots, les pâtes complètes et l’avoine sont également d’autres aliments riches en fibres.

Et même si la graisse est un «mauvais» mot, la graisse alimentaire n’a rien à craindre ni à écumer. La graisse est nécessaire à de nombreuses fonctions corporelles et provoque une sensation de satiété.

Mes sources préférées sont les amandes, les arachides, les noix de cajou et le beurre, les avocats associés et l’huile d’olive. Ce sont tous riches en graisses insaturées. Mais les graisses saturées ont également des avantages, y compris un support normal [muscle-building hormones] – alors n’ayez pas peur des viandes grasses, de la crème sure ou des produits laitiers. Le seul gras dont je voudrais vous avertir est le gras trans artificiel, qui n’a absolument aucun avantage.

Enfin, vous devriez essayer de manger des repas complets dans la mesure du possible. La combinaison de protéines, de lipides et de glucides vous permettra de continuer [steady all day]. Pour cette raison, des repas plus petits et plus fréquents sont préférables aux repas rares et copieux, ce qui peut vous faire sentir léthargique par la suite.

N’oubliez pas que suffisamment d’efforts peuvent accomplir n’importe quoi, alors amusez-vous et réalisez le corps de vos rêves!

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à demander dans la section commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *